Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des lubrifiants biodégradables à base de tournesol

Le monde industriel actuel fait grand usage des lubrifiants pour réduire les frottements et l'usure des machines. Un lubrifiant de bonne qualité peut accroître notablement l'efficacité énergétique d'une machine et augmenter sa durée de vie. Les avancées technologiques et la fabrication de machines extrêmement complexes et sophistiquées nécessitent l'emploi de lubrifiants de plus en plus performants. Les huiles minérales répondent à ces exigences. Elles ont pour seul inconvénient de polluer exagérément l'environnement une fois détruites. Les recherches en cours montrent que les lubrifiants biodégradables naturels produits à partir d'huile de tournesol peuvent avantageusement remplacer les lubrifiants minéraux en cela qu'ils permettent un fonctionnement identique des machines sans menacer l'environnement.

Énergie

Depuis quelques années, les préoccupations environnementales ont généré un effort de recherche intense dans le domaine des lubrifiants biodégradables. Les lubrifiants synthétiques ou minéraux habituels ont pour avantage de pouvoir s'utiliser avec pratiquement tout type de machine; ils constituent pourtant une importante source de pollution environnementale. Divers types de lubrifiants biodégradables ont déjà été développés pour remédier aux problèmes précédemment évoqués. Les premiers essais ont donné naissance à des lubrifiants principalement composés d'esters synthétiques et de matériaux naturels comme l'huile de colza. Même si ces lubrifiants permettent de résoudre le grave problème de pollution environnementale, ils laissent de nombreuses considérations financières sans réponse. Le coût de production d'un lubrifiant biodégradable synthétique satisfaisant aux exigences techniques est 6 fois supérieur à celui d'une huile minérale classique, une dépense considérable lorsque l'on sait que le réservoir standard des engins de terrassement contient 0,8 tonnes d'huile. Les huiles végétales comme les huiles hydrauliques à base de colza ont également été étudiées. Mais à terme, elles posent certains problèmes de viscosité à basse température, se révèlent instables sur le plan hydrolytique et à l'oxydation et se filtrent difficilement. C'est pourquoi leur utilisation est limitée à des applications requérant des performances techniques moindres. Le projet en cours a permis de concevoir et de tester deux lubrifiants biodégradables innovants basés sur des cultures industrielles et particulièrement adaptés aux engins de terrassement. Ces nouveaux lubrifiants sont produits à partir d'huiles de tournesol et leurs performances sont bien supérieures à celles des lubrifiants à base de colza. Des tests approfondis ont été effectués sur les composants d'une même machine, à savoir un excavateur. Le lubrifiant hydraulique est ainsi conçu pour s'utiliser sans problème à la fois dans les pays froids et chauds. Outre ces deux lubrifiants hydrauliques, le projet de recherche a également permis de développer une huile à engrenages. Les nouveaux lubrifiants sont à 90% biodégradables et faiblement toxiques. Ils ont un excellent comportement hydrolytique. Dans les pays où règnent de faibles températures, il reste cependant nécessaire de leur adjoindre des lubrifiants synthétiques pour stabiliser l'huile. Le léger surcoût de ces lubrifiants respectueux de l'environnement est compensé par un temps d'utilisation plus long entre chaque renouvellement du produit dans la machine. Durant les tests réalisés par les partenaires du projet, l'huile du système hydraulique a été changée toutes les 2000 heures. De nombreuses applications concernent les machines de terrassement utilisées dans les secteurs de l'agriculture, de la construction et des transports. Il existe donc un marché potentiel pour des lubrifiants non seulement biodégradables, mais aussi conformes aux exigences techniques. Les partenaires du projet souhaitent aussi se pencher sur le développement de lubrifiants à base de tournesol applicables à d'autres domaines, comme les machines-outils, les machines automatisées et aéronautiques.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application