Skip to main content

Production improvement by new optimised method in wood quality control and cutting with an high-performance on-line system

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des ondes radio pour le contrôle qualité

Le contrôle qualité est un facteur essentiel de la réussite de quasiment toutes les industries. Lorsqu'il est effectué par des hommes, le contrôle qualité se révèle une opération longue et coûteuse, qui introduit d'autres sources d'erreurs dans le processus en raison de sa subjectivité, de la fatigue des exécutants et d'autres effets bien connus. Le développement d'une technique d'analyse novatrice pour l'industrie du bois par des spécialistes européens permet non seulement d'améliorer les services, mais aussi de sécuriser l'environnement de travail.

Technologies industrielles

Pour produire des produits de qualité, les sociétés doivent être en mesure de garantir cette qualité pendant l'intégralité du processus de fabrication. Les progrès technologiques récents ont permis d'automatiser certains processus, mais le contrôle qualité restent majoritairement effectué par des hommes. Il reste donc une opération longue et coûteuse. Leurs marges bénéficiaires diminuant de plus en plus, les sociétés recherchent constamment des moyens de faire des économies à différents stades du processus de fabrication. Des innovations récentes, tout particulièrement dans le domaine du développement des capteurs, de l'informatique et du traitement des données, offrent la perspective d'automatiser plusieurs processus de contrôle qualité. Ces innovations ont pour conséquence directe d'améliorer la qualité du produit final et d'en réduire les coûts de fabrication. Diverses parties du spectre de la lumière (longueurs d'onde visibles, infrarouges et/ou ultraviolettes) ainsi que des ondes radio, des micro-ondes et d'autres types d'ondes sont utilisés afin d'inspecter l'article concerné. Des scientifiques travaillant dans des centres de recherche européens des plus importants ont développé une méthode novatrice qui utilise un capteur de fréquence radio (RF) pour analyser le bois et en rechercher les défauts. Le principal avantage de cette nouvelle méthode, pour laquelle un brevet européen a été déposé, repose sur la capacité à détecter des défauts et des irrégularités à la fois sur la surface et en dessous de celle-ci. Le scanner RF est en mesure de fonctionner en temps réel et n'est pas affecté par les saletés, la poussière ou les différentes qualités de bois. Un autre avantage important réside dans le fait que la technologie RF n'est pas nouvelle pour les hommes et peut remplacer les dangereux systèmes à rayons X actuellement utilisés. Un prototype a été conçu, développé et testé dans le cadre d'un projet de recherche européen, financé en partie par le programme BRITE/EURAM3. Le consortium cherche maintenant à introduire son innovation sur le marché. Le prototype a été évalué dans le cadre d'une phase pilote dans l'industrie du bois, mais la technologie peut s'appliquer à de nombreuses autres industries, telles que la conservation des oeuvres d'art, le marbre et la céramique, les contrôles alimentaires et le secteur médical (par ex., la mammographie). Le scanner RF peut facilement s'intégrer dans des systèmes existants et il est facile à utiliser.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application