Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Aide de 29 millions d'ECU en faveur de la recherche dans le domaine du charbon

La Commission européenne a décidé, à l'initiative de M. Christos Papoutsis, commissaire chargé de l'énergie, d'accorder une subvention de 29 millions d'ECU à 31 projets de recherche réalisés dans le cadre du programme de recherche Charbon de la Communauté européenne du charbon...

La Commission européenne a décidé, à l'initiative de M. Christos Papoutsis, commissaire chargé de l'énergie, d'accorder une subvention de 29 millions d'ECU à 31 projets de recherche réalisés dans le cadre du programme de recherche Charbon de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). Ces projets de recherche doivent contribuer à assurer une protection efficace de l'environnement, à faire mieux comprendre le rôle du charbon comme source énergétique à la population, à améliorer les conditions sanitaires et la sécurité dans les mines, à renforcer la position concurrentielle du charbon et à favoriser l'utilisation rationnelle des ressources énergétiques de la Communauté. Une série de 80 propositions, dont la plupart concernaient des projets de travaux en collaboration, ont été soumises à la Commission dans le cadre du programme de recherche Charbon de 1997 sur des aspects spécifiques du génie minier et de l'utilisation du charbon. Ces propositions ont été évaluées par les services de la Commission avec l'aide de comités d'experts et de conseillers indépendants, en collaboration avec la Commission de Recherche Charbon. Lors de l'évaluation, on a accordé la priorité aux projets qui répondaient le mieux aux critères établis dans les orientations à moyen terme pour la recherche technique dans le domaine du charbon (1994-1999). On a également tenu compte de l'exigence d'attribuer une partie du budget aux travaux de recherche qui ont une incidence écologique particulière, du caractère communautaire des projets et de leur intégration dans les activités de recherche entreprises au niveau national ou communautaire. Un montant total de 14 millions d'ECU sera octroyé aux projets ayant une incidence écologique. En particulier, plusieurs projets de recherche contribueront à maîtriser la pollution acide résultant de la combustion du charbon (oxydes de soufre et d'azote) et à élaborer des techniques de combustion avancées qui permettront de réduire les émissions de gaz carbonique. La pollution des cokeries sera également abordée. En outre, certains projets viseront à élaborer des techniques écologiques de prospection des gisements de charbon et de traitement des effluents acides dans les mines. Une aide de 4 millions d'ECU sera accordée à des projets de recherche technique ayant un effet favorable sur la santé et la sécurité des mineurs. Les 31 projets sélectionnés recevront une aide de 28 704 452 ECU en tout, et 295 548 ECU seront utilisés pour assurer la diffusion des résultats de la recherche.