Skip to main content

Plasma assisted cost effective coating for optics

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des revêtements optiques stables, sans absorption et de haute qualité

Le projet PACECO a mis au point un nouveau procédé de déposition de film optique mince par placage ionique, permettant une réduction significative des effets indésirables d'absorption optique.

Technologies industrielles

La déposition de revêtements optiques sur des substrats synthétiques est largement utilisée dans de nombreux secteurs industriels, par exemple dans le domaine des revêtements optiques pour les lentilles ophtalmiques plastiques. L'objectif clé dans le traitement de ces substrats en plastique est de développer des revêtements très résistants et très stables à moindre coût. Le projet PACECO s'est concentré sur l'amélioration de la technologie brevetée du placage ionique réactif basse tension pour la déposition d'un film optique mince. Plus particulièrement, cette technologie ne nécessite pas de chauffage du substrat et permet un temps de déposition très court, réduisant ainsi sensiblement la consommation d'énergie. Comparé aux techniques utilisant des solvants, le procédé de déposition est également plus respectueux de l'environnement. Bien que la technologie initiale permettait d'obtenir des revêtements optiques très stables, compacts et résistants, elle entraînait également la formation d'une absorption optique résiduelle indésirable. Pour éviter tout traitement thermique postérieur, les chercheurs de la Romana Film Sottili Srl ont ajouté un deuxième plasma pour obtenir des revêtements optiques sans absorption et de haute qualité. Plus précisément, un système générateur de radiofréquence (RF) ou de courant direct (CD) du plasma pulsé entoure les substrats et induit le bombardement ionique du film optique en formation. En conséquence, la réactivité du procédé de déposition est améliorée et l'absorption optique résiduelle est réduite à un dixième de sa valeur initiale. En outre, la tension interne appliquée sur le film déposé est réduite. Comparé aux techniques utilisant des solvants, le nouveau procédé de déposition de revêtement optique est significativement plus écologique. La nouvelle technique présentée ne nécessite pas de chauffage du substrat et permet un temps de déposition très court, réduisant ainsi sensiblement la consommation d'énergie.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application