Skip to main content

Integrated optimization of landslide alert systems

Article Category

Article available in the folowing languages:

Prévoir les glissements de terrain grâce à des méthodes microsismiques

De nouvelles techniques de surveillance, mises au point par des membres de l'académie des sciences de Hongrie, pourraient éviter les pertes en vies humaines suite aux glissements de terrain.

Changement climatique et Environnement

Le programme «Énergie, environnement et développement durable» a réservé un financement important à la recherche sur les catastrophes naturelles, par exemple les glissements de terrain. Le consortium OASYS a ainsi reçu plus d'un million d'euros pour établir une collaboration fructueuse entre les nombreuses disciplines scientifiques impliquées dans l'étude de ces catastrophes. Des scientifiques de l'institut de recherches géodésiques et géophysiques de l'académie des sciences de Hongrie ont participé au projet OASYS. Ils se sont intéressés aux murs de lœss, des dépôts d'origine éolienne très sujets aux glissements de terrain. L'objectif des membres de l'institut était de mettre au point de nouvelles techniques d'observation pour compléter les méthodes utilisées jusque là, comme la surveillance géodésique des déformations. Ils ont cherché des indicateurs susceptibles d'aider à prévoir des glissements de terrain imminents, et conduit des expériences microsismiques pour suivre les vibrations dans les murs de lœss. Ils ont découvert qu'ils pouvaient ainsi détecter des déformations du lœss à très petite échelle, indécelables par les autres méthodes. L'analyse des données en temps réel a élucidé des caractéristiques géotechniques majeures du dépôt. En conséquence, l'institut intègre maintenant cette technique au système d'alerte précoce d'OASYS pour les glissements de terrain.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application