Skip to main content

Non-Intrusive Services to Support Focussed, Efficient and Enjoyable Local Activities

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vers des environnements informatiques conviviaux

Les nouveaux algorithmes qui permettent aux agents logiciels de communiquer de manière plus efficace les uns avec les autres représentent une avancée importante en terme de réduction de l'intrusivité de l'équipement informatique.

Économie numérique

Les gadgets comme le téléphone portable et l'ordinateur personnel sont devenus des objets de la vie courante dans une grande partie du monde. Pour éviter d'être submergés par les appareils, des travaux sont en cours pour proposer les mêmes services et la même valeur en faisant disparaître l'ordinateur de notre environnement. Le programme IST (Information Society Technologies) a montré la voie en finançant des recherches révolutionnaires dans le domaine. Par exemple, il a soutenu les organisations impliquées dans le projet FEEL dans leur recherche sur le potentiel des agents logiciels. Trois années de recherches ont abouti à la création de plusieurs nouveaux prototypes. Les informaticiens de l'université de Southampton au Royaume-Uni ont trouvé le moyen d'accélérer le transfert d'informations par argumentation. Plusieurs nouveaux algorithmes ont été développés à partir de leurs conclusions et incorporés dans le logiciel FEEL suite à des tests poussés. Il est important de noter que les algorithmes s'appliquent non seulement à des concepts tels que FEEL, mais aussi plus généralement aux problèmes d'informatique distribuée. En particulier, leur rapidité peut se révéler très utile pour des applications nécessitant un échange de données en temps réel, notamment le commerce électronique.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application