Skip to main content

Understanding and Assessing the Impact and Outcomes of the ERC Funding Schemes

Article Category

Article available in the folowing languages:

Révision du régime de financement

Une initiative pour évaluer les subventions offertes aux projets par le Conseil européen de la recherche (CER) évaluera l'impact et la valeur ajoutée de ce mécanisme de financement.

Changement climatique et Environnement

Le Conseil européen de la recherche (CER) est le premier organe de financement européen qui soutient les meilleurs efforts scientifiques en Europe dans les domaines de la science et de l'ingénierie. Il promeut le travail des meilleurs chercheurs indépendants en Europe et récompense les propositions innovantes en allouant des fonds aux plus prometteurs dans de nombreux domaines. L'UE doit donc analyser l'impact d'une telle organisation et évaluer son efficacité dans la réalisation de ces objectifs. Ainsi, le projet Eurecia («Understanding and assessing the impact and outcomes of the ERC funding schemes») financé par l'UE développe un nouveau cadre pour mieux comprendre la dynamique du système scientifique européen et les activités du CER. Le projet évalue les impacts et les résultats des régimes de financement du CER et leur interaction avec la gouvernance nationale et internationale. Il analysera aussi les données sur les chercheurs, les organismes de recherche et les agences de financement. Une fois les analyses terminées, un panel d'experts déterminera individuellement dans quelle mesure le CER atteint ses résultats et impact attendus. L'équipe du projet définit l'impact comme une «différence clairement imputable au fil du temps» et elle cherche les objectifs et les impacts inattendus des régimes de financement du CER. Ainsi, le projet et les recherches adjacentes sont structurés autour de trois questions-cadres: comment mesurer l'impact, comment l'attribuer et comment l'évaluer? La mesure de l'impact est très complexe en sciences; en effet, elle doit se baser sur des théories et concepts de sociologie de la science et de sciences politiques entre autres disciplines. Eurecia développe une méthodologie pour mesurer l'impact des mécanismes de financement du CER sous cinq aspects distincts mais interconnectés du système scientifique. Il s'agit des chercheurs, de la recherche et des carrières, des communautés de la connaissance, des organismes de recherche, du paysage du financement européen de la recherche et des paysages de financement national. En outre, le projet intègre deux thèmes transversaux, à savoir la gouvernance et la dynamique de la science. Une combinaison des méthodes de recherche incluant des enquêtes, des études de cas et des entretiens approfondis est appliquée afin d'atteindre les objectifs du projet. Eurecia espère que ses résultats aideront à révéler la façon dont les impacts varient en fonction des différents paysages, des organisations et du domaine de recherche. C'est pourquoi l'étude doit englober les universités, les organismes de recherche, les investisseurs dans la recherche et les chercheurs/parties prenantes interrogées dans neuf pays d'Europe. Une fois les résultats divulgués, l'Europe aura une bien meilleure idée de la façon dont ce financement aide la recherche sur tout le continent. Elle pourra également ajuster les mécanismes de financement afin d'obtenir les meilleurs résultats.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application