Skip to main content

Stem Cell Expansion - Expansion and engraftment of haematopoietic and mesenchymal stem cells

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une transplantation réussie grâce à la multiplication des cellules souches

Les transplantations de sang ou de moelle constituent un traitement efficace pour les maladies du système sanguin. Mais les difficultés surgissent quand il s'agit de trouver des donneurs et des greffons.

Santé

La recherche médicale essaie de trouver des moyens plus efficaces pour éviter les complications et les problèmes de santé graves pouvant survenir lors d'une transplantation. Les principaux obstacles à la réussite d'une transplantation sont le manque de donneurs compatibles, l'échec de la greffe et le rejet du greffon par son hôte. Le projet Stemexpand («Stem cell expansion - expansion and engraftment of haematopoietic and mesenchymal stem cells») financé par l'UE cherche à augmenter le nombre de cellules souches hématopoïétiques à partir de cellules souches du sang de cordon ombilical ou de cellules souches mésenchymateuses (CSM). Ces cellules peuvent être utilisées lors de transplantations pour soigner certaines maladies du sang comme la leucémie. Les chercheurs souhaitent activer des régulateurs de cellules souches qui stimuleront l'autoréplication et donc la multiplication des cellules souches hématopoïétiques. Dans le cas des échantillons de sang de cordon ombilical, cette approche permet de générer suffisamment d'échantillons donneurs compatibles, ce qui réduira la mortalité due au manque de donneurs. Elle permet également une meilleure prise de la greffe après l'opération, que ce soit à court ou à long terme, ce qui permettra de réduire les complications et d'augmenter le pourcentage de transplantations réussies. Les chercheurs étudient également les moyens d'améliorer la transplantation des cellules souches hématopoïétiques par cotransplantation avec des cellules souches mésenchymateuses. Le projet cherche à définir les conditions dans lesquelles ces cellules pourraient se multiplier. Leur utilisation permettrait également de réduire la fréquence des maladies de rejet du greffon. L'équipe de Stemexpand a découvert des facteurs biologiques qui stimulent la survie des cellules souches. Les chercheurs sont parvenus à identifier les gènes et les voies biochimiques impliquées dans la régulation des cellules souches, et ont également isolé 12 shARN (ARN court en épingle à cheveux). Habituellement utilisés pour interférer avec l'expression de certains gènes, ces ARN montrent dans cette étude, qu'ils pourraient considérablement accélérer la multiplication des cellules souches en culture. Les cellules souches mésenchymateuses de la moelle épinière ont été caractérisées et comparées lors de différents protocoles chirurgicaux. Les membres du projet essayent maintenant d'obtenir une approbation en France pour un essai de phase 1 de transplantation qui utilisera des cellules souches multipliées de sang de cordon. Deux études précliniques sont déjà achevées, d'autres sont encore en cours.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application