Skip to main content

Study of coherent non-linear optical response of nanoparticles and application to multiphoton imaging in cell biology

Article Category

Article available in the folowing languages:

Nanotech illumine la recherche biologique

Les complexités de la biologie cellulaire appellent à des techniques d'imagerie de pointe pour améliorer le traitement des patients. Un effort financé par l'UE a permis d'améliorer la technique d'imagerie par fluorescence pour les cellules.

Santé

Le projet FWMIMAGING («Study of coherent non-linear optical response of nanoparticles and application to multiphoton imaging in cell biology») s'est lancé dans le développement d'une technique de microscopie multiphotons. Parallèlement, les chercheurs tentaient de déterminer si cette technique pouvait être appliquée à la biologie cellulaire, domaine où certains problèmes nécessitent le recours à l'imagerie tridimensionnelle sensible. Cette technique innovante est basée sur la détection d'une réponse optique non linéaire résonante et claire (le mélange à quatre ondes, ou FMW en anglais) des points quantiques colloïdaux pour une utilisation en tant que label biologique. Les points quantiques semi-conducteurs colloïdaux ont attiré un grand intérêt pour leur utilisation potentielle dans des instruments optoélectroniques. Cette nouvelle méthode conserve les avantages de l'imagerie par fluorescence mais fait mieux en offrant une détection cohérente sans l'interférence d'un contexte fluorescent. FWMIMAGING est parvenu à développer la technique de microscopie multiphotons pour l'imagerie cellulaire et a montré qu'on peut l'appliquer à la microscopie cellulaire. Les progrès réalisés par ce projet et d'autres en matière de technique d'imagerie auront un impact sur les communautés de la physique et des biosciences. Cette nouvelle modalité d'imagerie permettra de répondre aux problèmes médicaux importants et contribuera à des applications médicales en améliorant le diagnostic et le traitement.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application