Skip to main content

Supporting SME driven olive industry to comply with EU directives

Article Category

Article available in the folowing languages:

Rentabiliser les résidus de l'extraction d'huile d'olive

Des chercheurs européens se sont regroupés dans le cadre du projet EN-X-OLIVE pour rentabiliser les déchets de la production d'huile d'olive. Leur but était de faire progresser la recherche sur de nouveaux traitements, au bénéfice de cet important secteur de l'économie des pays du bassin méditerranéen.

Technologies industrielles

La production d'huile d'olive se caractérise par une forte consommation d'énergie, des déchets toxiques et des résidus à éliminer. Le sous-produit final, un grignon humide, est nommé alperujo en espagnol. Le projet EN-X-OLIVE («Supporting SME driven olive industry to comply with EU directives»), financé par l'UE, s'est attaqué au problème de la mise au rebut des grignons. Ses partenaires ont proposé un traitement innovant par digestion anaérobie, visant à transformer la biomasse des déchets en biogaz. Les chercheurs ont conduit de nombreux tests en laboratoire et en usine pilote, pour concevoir et valider un prototype final à l'échelle industrielle. Ce prototype intégré comprend tous les modules du traitement EN-X-OLIVE. Le processus utilise la digestion anaérobie pour extraire des polyphénols et des engrais, réutilise l'eau et produit un biogaz valorisé. Il peut être adapté et mis en place en Grèce, en Espagne et en Italie. Chaque pays utilise un processus de production différent, dont les étapes donnent un déchet solide ou liquide. Le concept du projet a fait ses preuves et, conformément aux restrictions de l'UE pour les procédures ci-dessus, peut aussi traiter d'autres sources de déchets (par exemple fumier ou de laiterie) et d'autres résidus organiques. Outre les avantages évidents de réduire la pollution et la quantité de déchets, le concept et le produit modulaire d'EN-X-OLIVE ouvrent d'intéressantes perspectives de commercialisation.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application