CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Facilitating Alternative Agro-Food Networks (AAFNs): Stakeholder Perspectives on Research Needs

Article Category

Article available in the following languages:

Soutenir les systèmes alimentaires locaux

Le renforcement des réseaux agroalimentaires alternatifs (RAA) pourrait apporter de nombreux avantages à la société, tels que l'amélioration de la distribution alimentaire durable ou la promotion d'un esprit communautaire.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Les systèmes alimentaires locaux (SAL), une version plus contemporaine de la notion de chaîne alimentaire, offrent une alternative plus durable aux systèmes classiques d'approvisionnement alimentaire et présentent de nombreux avantages. Financé par l'UE, le projet FAAN («Facilitating alternative agro-food networks (AAFNs): Stakeholder perspectives on research needs») a étudié les politiques et les facteurs qui façonnent les systèmes agroalimentaires, en particulier les SAL. Il a mené des recherches sur les SAL en coopération avec cinq équipes nationales venant de France, de Hongrie, d'Autriche, de Pologne et du Royaume-Uni. Le projet décrit les avantages des SAL pour la société, le développement économique et la coopération sociale à l'échelle locale, des avantages qui vont bien au-delà de la simple distribution alimentaire. Les politiques nationales et européennes ont à la fois favorisé et entravé la progression des SAL. Le projet s'est intéressé à cette réalité. Il a pour cela examiné des études de cas qui ont révélé les différentes stratégies utilisées dans divers contextes pour exploiter les politiques favorables et gérer les politiques défavorables. Le projet FAAN a produit des recommandations sur la façon dont les politiques pourraient renforcer les SAL à l'avenir, notamment en facilitant la mise en place de réseaux de coopération, en améliorant l'échange de connaissances et les financements et en assouplissant les réglementations juridiques. Le projet a également étudié la façon de mettre en place et d'évaluer la «coopération en matière de recherche» impliquant différents acteurs au niveau européen, en soulignant l'importance de la compréhension mutuelle comme base pour la production intégrée de savoirs. Afin de renforcer la perspective d'un mouvement massif des SAL en Europe, le projet a publié une brochure destinée aux personnes qui sont déjà impliqués dans les SAL. La publication a également été conçu pour répondre aux besoins des organismes gouvernementaux, des décideurs et des parties prenantes qui souhaitent intégrer des SAL dans leurs collectivités ou leurs pays. Enfin, une meilleure reconnaissance des SAL et de leur valeur pour la société permettra aux citoyens et aux gouvernements d'envisager les systèmes agroalimentaires selon une approche beaucoup plus holistique et durable.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application