Skip to main content

Pricing Policies and Control of Tobacco in Europe

Article Category

Article available in the folowing languages:

Contrôler l'utilisation du tabac en Europe

Des taxes, des réglementations, des pratiques industrielles et des directives politiques ont toutes une influence sur le nombre de décès causés par le tabagisme. Une nouvelle étude a contribué à l'élaboration future de politiques qui aideront à lutter contre la principale cause de décès et de maladie en Europe.

Santé

Le tabagisme est responsable du décès de plus de personnes en Europe que toute autre maladie. Pour inverser cette tendance, l'UE continue de réguler l'utilisation du tabac dans un effort de réduire la charge de la maladie liée au tabagisme et de sauver des vies. Dans ce contexte, le projet PPACTE («Pricing policies and control of tobacco in Europe») financé par l'UE a œuvré à l'élaboration de nouvelles recommandations politiques visant à améliorer les réglementations du marché sur les produits du tabac. Il a contribué à atteindre un contrôle plus efficace et équitable du tabac en Europe. Le projet a étudié l'efficacité des taxes sur le tabac et des politiques de tarification pour le contrôle du tabac en interrogeant 18 000 personnes partout en Europe. En plus d'étudier l'influence de l'industrie sur la taxation du tabac et d'analyser les marchés spécifiques des cigarettes en Europe, il a modélisé l'impact des politiques sur le tabac dans 15 pays de l'UE. Des études montrent que la taxation du tabac améliore la santé publique en ce qu'elle dissuade les non-fumeurs de commencer à fumer et réduit la consommation chez ceux et celles qui fument déjà. L'équipe du projet s'est penché sur la façon dont les directives sur la fiscalité pourraient aborder la question des cigarettes à bas prix et extrêmement peu coûteuses, en tenant compte des grandes différences de prix entre les pays d'Europe également. Pour aborder ces questions, le projet PPACTE a rédigé un manuel intitulé «The effectiveness of tax and price policies for tobacco control» (L'efficacité des impôts et des politiques de tarification pour le contrôle du tabac). Ce manuel couvre des thèmes tels que la tarification de l'industrie du tabac, les stratégies de marketing et de lobbying relatives au prix, la fraude fiscale ainsi que les impacts économiques et sur la santé de la taxation du tabac. En outre, l'équipe a mené une analyse économétrique de la demande de tabac, et a traité des ensembles de données de plusieurs pays de l'UE de manière plus cohérente. L'étude a estimé l'élasticité des prix de la demande pour des produits du tabac spécifiques, et s'est interrogée quant à la substitution des cigarettes, des pipes et du tabac à rouler par l'un de ces trois produits. Elle a évalué l'impact des politiques non tarifaires sur la consommation et s'est penchée sur la façon dont la demande en produits du tabac pouvait être contrôlée par des mesures tarifaires. Après avoir établi la modélisation de scénarios futurs des politiques de contrôle du tabac et leurs impacts, le projet a obtenu une idée bien plus claire du paysage du tabac. Il a aussi évalué l'influence de et l'impact sur l'industrie du tabac au vu de la taxation du tabac qui a aidé à améliorer l'analyse politique et à formuler des recommandations politiques viables. Globalement, les modèles du projet ont montré que le tabagisme chez les jeunes déclinait plus que chez les adultes en raison des augmentations des impôts sur le tabac. C'est la raison principale pour laquelle les taxes continuent de réduire les taux de tabagisme chez les adultes au fil du temps. La substitution des cigarettes pour du tabac à rouler et la transition vers une marque de cigarettes moins chère ont également été prises en compte dans les études du projet, de même que l'impact du commerce illégal du tabac. Toutes ces données et directives contribueront indéniablement à protéger les Européens contre les dangers du tabagisme. Les comparaisons des résultats de la taxation du tabac dans différents pays d'Europe formeront une plateforme sur laquelle se fonderont les futures politiques.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application