Skip to main content

Useful PLASMa for AEROdynamic control

Article Category

Article available in the folowing languages:

Optimiser l'aérodynamique des aéronefs

Les concepteurs et les ingénieurs se sont toujours efforcés d'optimiser l'aérodynamique des aéronefs afin d'améliorer leur performance et leur efficacité. Une nouvelle recherche va plus loin en concevant des technologies qui influencent activement la façon dont l'air circule autour des avions lorsqu'ils volent.

Technologies industrielles

Le transport aérien a un gros impact environnemental et d'importantes améliorations sont nécessaires pour améliorer le développement durable du secteur. Des chercheurs se penchent sur la manière d'accroître la performance des aéronefs tout en réduisant leurs effets en termes d'énergie et de pollution. Une voie prometteuse est de trouver des technologies novatrices qui influencent le flux d'air à l'aide de simples actionneurs. Le projet PLASMAERO («Useful plasma for aerodynamic control»), financé par l'UE, s'est intéressé à l'utilisation de dispositifs à plasma qui offrent un certain nombre d'avantages comprenant la simplicité de fabrication et de construction et la possibilité de contrôle en temps réel à des fréquences élevées. Des experts de grands instituts de recherche et fabricants européens ont collaboré pour tester la manière don’t des actionneurs plasma à décharge sur barrière diélectrique et à étincelage peuvent contrôler l'aérodynamique des aéronefs. Des études numériques et expérimentales ont aidé l'équipe à mieux comprendre comment ces dispositifs influencent le flux d'air et à identifier les configurations les plus prometteuses. Les essais en soufflerie qui ont suivi ont révélé que les dispositifs à plasma pouvaient considérablement améliorer l'aérodynamique en termes de bruit occasionné par la portance, la portance/traînée et l'hypersustentation durant le décollage, le vol de croisière et l'atterrissage. Les chercheurs ont également envisagé la manière d'intégrer les actionneurs sur une plateforme de vol dans des conditions atmosphériques réelles. Le projet a permis de réunir différentes compétences et a défini l'orientation des futurs efforts de recherche dans le domaine. La collaboration des partenaires établie par le projet s'est poursuivie depuis sa conclusion à la fin de l'année 2012. La prochaine génération d'aéronefs doit être considérablement plus efficace que celle d'aujourd'hui, et les technologies issues du projet PLASMAERO contribueront à ouvrir une nouvelle ère de transport aérien plus écologique.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application