European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Development of a conductive membrane that generates oxidising surface to prevent biofilm formation and fouling

Article Category

Article available in the following languages:

Une membrane autonettoyante pour les filtres

Les membranes de filtration sont utilisées dans un large éventail d'applications industrielles, mais les pellicules bactériennes, ou biofilms, qui se développent sur ces filtres diminuent leur efficacité. Désormais, les chercheurs ont mis au point une membrane conductrice capable d'éliminer ce type de pellicule.

Technologies industrielles icon Technologies industrielles

Les biofilms peuvent réduire l'efficacité des membranes jusqu'à 50 %, ce qui augmente les frais de nettoyage. Par ailleurs, les membranes doivent être souvent remplacées en raison de leur colmatage, d'une pression supérieure ou d'un nettoyage constant. Le projet CONDUCTMEM , financé par l'UE, prévoyait la réalisation d'une membrane conductrice capable de détruire le biofilm par la production d'oxydants à la surface de la membrane. Le projet a mis au point 10 membranes conductrices présentant des formats de pores, une conductivité et des débits différents. Elles ont été testées afin d'établir si les pellicules pouvaient être éliminées selon les attentes des chercheurs. La meilleure membrane a été choisie et installée dans un prototype de système de filtration à l'échelle du laboratoire. Elle est parvenue à éliminer les biofilms pendant les courts cycles de filtration. Un prototype de démonstration doté d'un système de commande automatique a ensuite été fabriqué et installé dans une structure de filtration des eaux usées industrielle. Après plusieurs réglages en fonction des conditions d'utilisation, le prototype s'est avéré efficace pour l'élimination des biofilms en fonctionnement continu. Une fois mis en œuvre, le système CONDUCTMEM permettra de faire des économies sur les frais de fonctionnement et aidera les entreprises à respecter les règlements, toujours plus stricts, sur l'utilisation de l'eau en Europe.

Mots‑clés

Biofilm, colmatage, membrane conductrice, eaux usées, filtration

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application