Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un gyroscope polyvalent et hautes performances

Le SFWA (Smart Fixed Wing Aircraft, aéronef intelligent à voilure fixe) fait partie des nouveaux concepts visant à rendre les transports aériens plus écologiques dans un proche futur. Un système permettant de surveiller la position de l'aile et répondant aux exigences du SFWA faciliterait le décollage de ce concept.

Technologies industrielles

Un gyroscope permet de suivre la position de l'aile selon un, deux ou trois axes, il est donc essentiel pour la surveillance et le contrôle. De nombreux gyroscopes répondaient déjà aux spécifications techniques, mais aucun ne convenait en matière de coût, de taille, de poids, de consommation d'énergie et de fiabilité. Le projet CS-GYRO («MEMS gyrometer for wing behaviour measurement») a amélioré le gyroscope MEMS sur silicium précédemment mis au point par le coordinateur, pour correspondre aux exigences du SFWA et de Clean Sky. Le gyroscope STIM210-B est maintenant commercialisé. Il consiste en un ensemble de trois gyroscopes MEMS, qui peuvent être utilisés dans toutes les configurations d'axes voulues. Chaque axe est calibré en usine pour assurer des mesures d'une grande exactitude sur toute la plage de températures prévue. Le gyroscope fonctionne sur une simple alimentation 5V. Tous les paramètres configurables du microcontrôleur peuvent être définis au moment de la commande, ou plus tard par le client. Les données mesurées sont transmises au rythme défini par le taux d'échantillonnage. Elles contiennent des informations qui signalent les erreurs détectées, afin d'améliorer la fiabilité. Le gyroscope peut aussi envoyer des commandes et des réponses dans des langages de haut niveau, pour faciliter l'interprétation. Le projet CS-GYRO a démontré que son gyroscope est prêt à être utilisé pour le SFWA, aussi la production peut commencer à démarrer. Le gyroscope MEMS STIM210 breveté se distingue de tous les autres, qui ciblent le marché grand public ou automobile, mais il n'en dispose pas moins d'un large marché hors du domaine aéronautique. Le plus gros marché potentiel réside dans la défense terrestre, aérienne et maritime. Le dispositif devrait bénéficier aux équipements de navigation et d'arpentage, ainsi qu'au suivi des mouvements des équipes d'urgence et aux robots de précision.

Mots‑clés

Gyroscope, aéronef intelligent à voilure fixe, transport aérien, position de l'aile, consommation d'énergie, gyromètre, comportement de l'aire, système microélectromécanique, MEMS

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application