Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La recherche alimentaire obtient un coup de main

Une transformation alimentaire plus efficace, de meilleures techniques de production et de distribution devraient permettre à l'industrie alimentaire d'être plus durable. De nouvelles recherches dans ce domaine sont en cours pour aider l'Europe à atteindre cet objectif respectable.

Changement climatique et Environnement

Dans un monde en pleine mutation où la durabilité et l'environnement deviennent des éléments essentiels de la survie, l'Union européenne cherche les moyens de renforcer sa production et la distribution des aliments. Le projet SUSFOOD (Sustainable food), financé par l'UE, a justement été lancé pour créer un système alimentaire plus durable. Les partenaires du projet ont étudié les moyens de rationaliser la production et de réduire les déchets alimentaires tout en minimisant leur impact sur l'environnement. Pour atteindre ses objectifs, le consortium a cherché à renforcer la coopération entre les États membres de l'UE et les États associés en matière de recherche. Ils ont abordé des questions comme la malnutrition, l'obésité, les inégalités sociales et la compétitivité dans le secteur agro-alimentaire. En s'appuyant sur une approche multidisciplinaire allant de l'ingénierie alimentaire à la biologie, les partenaires ont étudié la chaîne d'approvisionnement alimentaire dans sa totalité, de la ferme à l'assiette, et donc la transformation, l'emballage, le transport, la vente au détail, le stockage et l'achat des aliments. Plus précisément, l'équipe de projet a cherché à favoriser une collaboration entre les différentes organisations afin de faire avancer la recherche grâce à une meilleure exploitation des actifs, en associant les ressources existantes et en soutenant le transfert de connaissances, la compétitivité et la croissance économique. Ils ont encouragé la recherche et la collaboration avec les petites et moyennes entreprises et recommandé par ailleurs, l'application d'une approche en quatre étapes pour ce faire. Cette approche implique l'échange d'informations, l'élimination des doublons, la consolidation d'une vision commune et l'appel à propositions pour des recherches communes. Deux appels à propositions ont ainsi émergé du projet avec des sujets comme l'efficacité des ressources, la transformation innovante des aliments, le comportement des consommateurs et l'utilisation de nouvelles matières premières dans les produits alimentaires. Le projet a également permis d'établir une méta-base de connaissances destinée à recueillir, cartographier et analyser les données pertinentes de tous les pays d'Europe pour les recherches postérieures. L'innovation et la recherche dans ce domaine sont susceptibles d'aider non seulement le continent européen mais aussi le reste du monde à embrasser un avenir plus durable.

Mots‑clés

Durabilité, système alimentaire durable, déchets, malnutrition, chaîne d'approvisionnement alimentaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application