Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les aliments sains contre le diabète

Des chercheurs européens ont entrepris de développer des recommandations diététiques pour le traitement ou la prévention du diabète. Leur travail s'est concentré sur les bénéfices des graines de lupin bleu en termes de santé.

Santé

Plus de 6 % de la population adulte mondiale souffre de diabète et ce pourcentage est en constante augmentation. L'incidence du diabète chez les jeunes atteint des niveaux alarmants et elle est attribuée aux choix de vie et à l'alimentation. Il existe un besoin urgent de découvrir de nouvelles interventions et traitements préventifs contre l'épidémie de diabète. Des approches qui modulent la manière dont le cerveau contrôle la satiété, le poids du corps et la composition sont également nécessaires. Dans cet esprit, les scientifiques du projet LUPIN-CHALLENGE (Characterization of lupin b-conglutin seed proteins with a focus on health benefits and their role in allergenicity), financé par l'UE, ont cherché à exploiter les aspects positifs en matière de santé de Lupinus angustifolius. Le lupin bleu présente de nombreux avantages comme aliment sain grâce à sa forte teneur en protéines et en fibres alimentaires. Il a le potentiel de réduire la pression artérielle et le risque de maladies cardiovasculaires. De plus, son activité antidiabétique imite celle de la metformine, le premier médicament contre le diabète de type 2. En revanche, les protéines des graines de cette espèce de lupin peuvent être à l'origine d'allergies alimentaires. Les scientifiques ont cherché à identifier les déterminants moléculaires de ces effets. Ils ont généré des mutants de plantes de lupin pour chaque gène de b-conglutine particulier et découvert une interaction importante entre les protéines b-conglutine et l'insuline humaine. Ils ont observé que les protéines conglutine activent la voie de signalisation de l'insuline et présentent des effets bénéfiques par une régulation à la hausse de gènes particuliers. Cette observation est d'une importance cruciale pour la prévention et le traitement du diabète. Des expériences d'alimentation de souris ont permis de vérifier le potentiel allergène des b-conglutines et abouti à l'identification d'un certain nombre de nouveaux polypeptides immunoréactifs. Ils ont ensuite découvert les épitopes de cellules B et T qui pourraient être responsables de la réactivité commune et différentielle des conglutines. Les résultats du projet LUPIN-CHALLENGE constitueront sans aucun doute une avancée significative quant à notre compréhension des bénéfices médicaux des protéines issues des graines de lupin bleu. Les connaissances obtenues pourraient aboutir au développement d'aliments enrichis avec des ingrédients particuliers issus du lupin bleu, aux bénéfices établis de manière scientifique.

Mots‑clés

Aliments sains, diabète, grain de lupin, allergie, conglutine-b, épitope

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application