Skip to main content

Andalucía Talent Hub Fellowship Programme for the mobility of experienced researchers in connection with the Campuses of International Excellence

Article Category

Article available in the folowing languages:

Renforcer le potentiel humain et industriel en Andalousie

Une initiative européenne offre à 50 chercheurs expérimentés l'opportunité de réaliser des études dans le domaine de leur choix.

Technologies industrielles

Le but du projet ANDALUCIA TALENT HUB (Andalucía Talent Hub Fellowship Programme for the mobility of experienced researchers in connection with the Campuses of International Excellence) est d'améliorer la compétitivité des institutions de recherche d'Andalousie. Les candidats retenus participent à des programmes de mobilité entrante ou sortante, en UE ou non, tout en restant liés à l'EER par le biais des institutions de recherche réunies dans les campus d'excellence d'internationale d'Andalousie. Les instituts Andalucía Tech, CEIBiotic, CEIMar, ceiA3, CEI CamBio y Patrimonium10, accueilleront les chercheurs pendant deux ans en respectant la charte européenne des chercheurs et le code de conduite pour le recrutement de chercheurs. Le programme veut renforcer la compétitivité des institutions de recherche d'Andalousie en multipliant les incitations à la collaboration et en créant des opportunités d'établir de nouvelles relations internationales. Ces activités contribueront à améliorer l'innovation, le transfert technologique, l'esprit d'entreprise, la productivité et le développement durable en Europe. Deux séries de candidatures ont été organisées. La première a attribué 30 bourses en février 2015 et la seconde les 20 bourses restantes en juillet 2015. Les boursiers de la première phase ont entamé leurs projets de recherche en mars, et ceux de la deuxième phase débuteront en octobre. Pour le premier appel, 130 candidatures au total ont été déposées par des candidats de plus de 15 pays du monde. Les bénéficiaires (8 entrants et 22 sortants) travailleront dans 34 institutions de recherche de 12 pays. Lors du second appel, l'équipe a reçu 209 candidatures. Les bénéficiaires (7 entrants et 13 sortants) seront employés dans 23 institutions de recherche de 10 pays. L'évaluation a été réalisée par un panel international constitué de plus de 30 experts. Chacune des candidatures a été examinée indépendamment par au moins 3 experts, et les 50 meilleurs candidats de chaque phase ont été contactés par téléphone ou vidéoconférence.

Mots‑clés

Mobilité internationale, génération de connaissance, transfert de connaissances, gestion des connaissances, talent, campus d'excellence internationale, Andalousie, Espagne, chercheurs expérimentés, PME, innovation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application