Skip to main content

Role of the mitochondrial anti-viral signaling protein in sepsis

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les mécanismes moléculaires d'une septicémie

La septicémie sévère est un état potentiellement fatal qui survient lorsque le patient répond à l'infection par un dysfonctionnement organique et des lésions tissulaires qui augmentent la morbidité et le risque de mortalité. Aujourd'hui, il n'existe aucune option thérapeutique approuvée et disponible en cas de choc septique.

Recherche fondamentale
Santé

La septicémie est une affection médicale grave caractérisée par une réaction inflammatoire systémique exagérée suivie d'une immunosuppression. Il est urgent de comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires qui mènent à la septicémie, la principale cause de décès lors d'une infection. On estime qu'il y a près de 600 000 cas de septicémie par an dans l'Union européenne dont 150 000 avec une issue fatale. Le projet MAVS (Role of the mitochondrial anti-viral signalling protein in sepsis), financé par l'UE, a étudié comment une réponse inflammatoire aiguë pouvait se développer sur des modèles murins suite au développement d'une septicémie expérimentale. Les données préliminaires ont identifié le rôle essentiel joué par une nouvelle protéine mitochondriale de signalisation antivirale (MAVS, pour mitochondrial antiviral signalling) dans le développement de cette septicémie. Les souris présentant une déficience génétique de MAVS semblaient de fait, être protégées contre une septicémie. Le chercheur du projet a étudié la réponse inflammatoire aiguë en s'appuyant sur un modèle murin de la septicémie. Il avait pour objectif l'étude du rôle de la protéine MAVS pendant cette septicémie bactérienne expérimentale et l'identification des interactions de MAVS avec la cytokine immunomodulatrice, l'interleukine-27 (IL-27). L'équipe a par ailleurs analysé les interactions des complexes MAVS/IL-27 dans les voies de signalisation de la coagulation sanguine lors d'une septicémie. Les chercheurs ont réussi à établir et maintenir une lignée reproductrice de souris déficientes en MAVS dans l'établissement participant à l'étude. Le modèle poly-microbien de septicémie a été induit par une procédure bien établie de ligature et de ponction du caecum. Les principaux résultats obtenus par le projet englobent une caractérisation détaillée des souris déficientes en MAVS par les techniques les plus avancées de la biologie moléculaire, de l'immunologie et de l'imagerie. Ces travaux nous fournissent une base expérimentale solide sur laquelle il sera possible de concevoir de nouvelles thérapies efficaces contre les septicémies mortelles. Le projet a permis également de donner une formation solide et d'améliorer les perspectives de carrière du chercheur y ayant participé, en lui fournissant les ressources nécessaires à son travail de chercheur indépendant.

Mots‑clés

Septicémie, infection, réponse inflammatoire, MAVS, interleukine-27

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application