Skip to main content

Platform for European Medical Support during major emergencies

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une nouvelle plate-forme actualise les interventions d'urgence

Relier tous les services d'urgence sur une seule plate-forme pourrait s’avérer essentiel pour préserver les ressources et sauver des vies une fois que la catastrophe a frappé.

Sécurité
Santé

L'Europe a développé un système d'intervention d'urgence remarquable qui peut entrer en action en cas de menaces graves comme une pandémie ou une attaque terroriste. Le rassemblement des hôpitaux, des services d'urgence, des services d’intervention immédiate, des bénévoles et de tous les autres acteurs concernés, sur une seule plateforme de haute technologie à travers le continent pourrait faciliter cette entreprise. Le projet PULSE (Platform for European medical support during major emergencies) financé par l’UE a voulu renforcer notre résilience face à ces différentes menaces grâce à une nouvelle plate-forme équipée de nouveaux outils, matériels de formation et stratégie. Ses membres ont imaginé un système harmonisé, susceptible de combler les lacunes du système actuel de décision et celles des procédures d’intervention. Cet objectif impliquait la promotion de l'interopérabilité des mécanismes conjoints d’intervention à l’échelle européenne, le renforcement de la conscience situationnelle, l’amélioration de l’anticipation et enfin la rationalisation de la logistique. Pour ce faire, l'équipe du projet a conçu la plate-forme PULSE constituée de plusieurs modules et composants logiciels, dans le cadre d’une architecture basée sur les services. La plate-forme s’appuie sur des outils d’aide et de validation des décisions, l'analyse du renseignement, la logistique, la génération d’une capacité de pointe, la formation, le débriefing et la modélisation d'événements biologiques, ainsi qu'une application pour smartphone. Cette plate-forme se caractérise par deux propriétés essentielles : d’une part son intégration aisée avec les systèmes externes et, d’autre part, son circuit d’alerte sanitaire HealthMap. Ce dernier combine les sources de données provenant d’informations pertinentes, de rapports de témoins oculaires ou de rapports officiels pour cartographier avec précision l'émergence et la propagation des maladies infectieuses. Les partenaires du projet attendent plusieurs avantages immédiats de la mise en ligne de la plate-forme, notamment une meilleure surveillance des indicateurs, une planification précoce des imprévus sur site, une intervention rapide des premiers secours et un traitement accéléré en cas de catastrophe. Un meilleur partage et une meilleure coordination des ressources transfrontalières, une utilisation renforcée des capacités hospitalières et une synchronisation sans faille des ONG se manifesteront une fois que le système sera pleinement opérationnel. La plate-forme a été testée avec succès dans la région du Latium en Italie, où elle offre toujours un accès en temps réel aux coordinateurs des urgences qui peuvent ainsi surveiller la capacité des hôpitaux et d’autres données cruciales. Les partenaires ont également élaboré deux scénarios d'essai européens pour évaluer la préparation des systèmes d’urgence, l'un pour une maladie virale émergente en Italie et l'autre pour un accident de masse (écrasement dans un stade) en Irlande. Les partenaires de PULSE ont diffusé leurs recherches et leurs propositions auprès de toutes les parties prenantes tout en approfondissant l’exploitation de leur concept de plateforme. Si le système est appliqué comme il a été conçu, il pourrait améliorer considérablement, sur tout le continent, la préparation et la résilience en matière de santé face aux catastrophes naturelles ou d’origine humaine.

Mots‑clés

Intervention d'urgence, PULSE, soutien médical, évaluation de crise, HealthMap

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application