Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Suivre le changement climatique dans l'océan Pacifique

Le changement climatique peut avoir de graves conséquences sur les environnements marins car il augmente le mouvement des eaux chaudes des tropiques vers les régions plus fraîches. Un projet financé par l'UE a étudié les traces de plutonium dans les coraux et les coquillages afin de déterminer les changements de mouvement des courants dans l'océan Pacifique au cours des 50 dernières années.

Changement climatique et Environnement

Des scientifiques de l'initiative Plutotrace («Plutonium bio-signature as tracer of climate changes in ocean transport») ont testé l'hypothèse selon laquelle les concentrations de plutonium (Pu) dans les eaux de surface sont liées à la profondeur de la couche mélangée. C'est dans cette couche que se produisent les turbulences provoquées par le vent, le refroidissement et autres processus. Les partenaires du projet ont utilisé une technique basée sur la spectrométrie de masse (SM) afin de déterminer les taux d'isotopes dans les coraux et les coquillages. Des partenaires japonais et coréens ont aidé à prélever des échantillons de coraux de trois sites dans le Pacifique du Nord-ouest. Des sites d'échantillonnage se trouvaient le long du courant nord-équatorial (CNE) et du courant de Kuroshio (CK). Les couches de croissance saisonnière ont été analysées par SM afin de révéler les changements du taux de Pu dans le temps et l'espace. L'analyse des coraux a permis aux scientifiques de recréer des couches mélangées de surface du passé dans des régions soumises aux CNE et CK et de comparer les résultats avec les températures passées des eaux de surface des océans. Les résultats ont été utilisés pour développer un modèle montrant les changements au niveau du transport des masses d'eau du Pacifique tropical au Pacifique Nord-Ouest. Les travaux du projet Plutotrace ont permis aux scientifiques d'étudier les changements au niveau des courants océaniques imputables au changement climatique. Les chercheurs étudiant les océans dans d'autres parties du monde pourront utiliser ces techniques développées pour obtenir une image plus claire des effets du changement climatique sur les océans.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application