Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Protéger la biodiversité des sols grâce à une meilleure utilisation des terres

L'épuisement des terres a un impact sur la biodiversité des sols et les services d'écosystème associés. Il menace la production d'aliments alimentaire et de biocarburants et nuit au fragile équilibre de la nature. Un projet financé par l'UE a été mis en place pour évaluer les conflits entre les demandes d'utilisation des terres, la biodiversité des sols et la fourniture durable de produits et de services d'écosystème en Europe.

Changement climatique et Environnement

L'étendue de la dégradation des sols de l'UE a des conséquences majeures sur leur fertilité: elle affecte les systèmes de production agricole et la disponibilité de services d'écosystème fondamentaux. Ces derniers sont la fourniture d'aliments pour l'homme et pour les animaux, l'eau propre, le stockage du carbone, et le contrôle des nuisibles et des maladies. Le projet SOILSERVICE a recueilli des données et analysé divers effets et moteurs d'une utilisation plus intense des sols, générant des informations précieuses sur des thèmes clés du projet. L'équipe a aussi analysé comment mieux gérer les sols afin de limiter le changement climatique et de réduire les apports en nutriments et produits chimiques. L'amélioration des connaissances et des progrès dans ces domaines promet aussi d'augmenter les revenus des agriculteurs européens, à long terme. Le projet SOILSERVICE a combiné la production, l'utilisation des terres, la biodiversité des sols la et durabilité des modèles socioéconomiques, parvenant à relier les services d'écosystème avec la prise de décisions économiques par les agriculteurs. C'est important, car l'intensification de l'agriculture a réduit l'abondance et la biomasse de la plupart des groupes d'organismes du sol européen. Ces résultats ainsi que d'autres, obtenus grâce à des approches interdisciplinaires, serviront de base à des décisions politiques visant à réformer la Politique agricole commune (PAC) et la politique environnementale. Le développement d'outils d'évaluation a permis d'aller dans ce sens et de soutenir les décisions relatives à une agriculture et à une production bioénergétique durables en Europe. Les partenaires de SOILSERVICE ont mis au point deux ensembles d'outils: le premier permet de quantifier les services d'écosystème et leurs relations avec la biodiversité des sols, le second d'évaluer les services d'écosystème des sols. L'utilisation de ces outils facilitera les prises de décision en matière d'agriculture durable en Europe. Les travaux du projet sont importants pour la gestion des systèmes de production agricole et les tendances d'utilisation des sols dans l'UE. Ces facteurs et d'autres (tels que les effets du changement climatique et les événements climatiques extrêmes) doivent être traités en priorité pour préserver les services d'écosystème des sols et la durabilité de la production alimentaire et de bioénergie.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application