Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Conception par exigences

Avec son modèle basé sur les applications logicielles de médias sociaux en plein essor, une équipe universitaire du Royaume-Uni a développé un outil pour concevoir de meilleurs processus de gestion.

Économie numérique

Alors que les plates-formes de médias sociaux telles que Twitter et Facebook façonnent de plus en plus la façon dont nous communiquons, de nouveaux réseaux, groupes et idées émergent à un rythme stupéfiant. L'utilisation généralisée des services en ligne crée de nouveaux défis en matière de recherche et d'application, ainsi que de nouvelles opportunités. En outre, le développement de l'utilisation de logiciels sociaux sur des appareils mobiles, comme des téléphones portables et des mini ordinateurs portables, crée également un besoin en matière de développement de nouveaux logiciels. Ce type de développement dépend de différentes disciplines, en particulier l'ingénierie des exigences (RE). Cette discipline comprend la saisie, la structuration et la représentation précise des exigences de l'utilisateur pour qu'elles soient correctement prises en compte dans les systèmes qui y répondent. Le projet Core-mososo («Contextual requirements elicitation for mobile social software») a étudié les facteurs de conception qui sont essentiels au succès des applications sociales mobiles. Ce projet financé par l'UE a été hébergé au Centre for Human Computer Interaction Design de la City University de Londres, au Royaume-Uni. Il a analysé de nouvelles méthodes et de nouveaux outils qui ont un impact sur le succès de la planification, du développement et de l'utilisation ultérieure des logiciels sociaux mobiles. Le résultat de ce projet s'appelle iRequire, un outil qui identifie les exigences pour les logiciels sociaux mobiles et dont l'utilisation pourra bientôt être étendue à d'autres applications. L'outil permet aux utilisateurs finaux d'un système de documenter leurs propres besoins, qui peuvent ensuite servir pour des développements logiciels ultérieurs. La méthode basée sur l'outil prend en compte les tendances récentes en matière de logiciels sociaux, notamment la mobilité, la sensibilisation au lieu et la conception de systèmes centrés service. Plus précisément, iRequire utilise les capacités de reconnaissance de contexte offertes par les périphériques mobiles modernes (par exemple la géolocalisation). Il permet d'identifier une quantité d'informations sur site et peut être utilisé pour améliorer une identification de ce type et découvrir de nouveaux besoins. Par exemple, ces informations peuvent être utilisées pour enrichir les spécifications lors d'ateliers basés sur différents scénarios, par exemple dans un domaine ou un contexte particulier, en fournissant davantage de connaissances spécifiques du domaine aux participants. De tels outils ouvrent des perspectives pour l'avenir et ils seront certainement utiles dans plusieurs disciplines. De manière générale, ils permettent aux utilisateurs de documenter leurs besoins, ce qui ne concerne pas uniquement le domaine des logiciels sociaux mobiles. L'équipe de projet s'est concentrée en particulier sur l'exploration du potentiel de l'outil pour une utilisation dans des activités de réingénierie de processus de gestion. Si l'exemple des médias sociaux a permis à l'équipe d'appliquer l'outil de manière efficace, la pertinence du projet Core-mososo est également significative pour de nombreux autres processus de gestion et de nombreuses applications.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application