Skip to main content

Conflict Management, Cross-border relations and the Struggle for maritime Hegemony in the North Atlantic (XVIth-XVIIth centuries)

Article Category

Article available in the folowing languages:

D'anciens débats pour de nouvelles solutions

L'histoire a souvent éduqué l'homme, et les conflits internationaux ne font pas exception à la règle. Un retour en arrière sur l'un des exemples européens importants pourrait aider la civilisation à mieux gérer ses conflits.

Changement climatique et Environnement

Les conflits historiques entre les Espagnols et les Français ont eu un impact intéressant sur l'histoire européenne. Les conflits impliquaient non seulement les communautés basques aux frontières de ces pays mais également le contrôle des eaux atlantiques des colonies hispano-américaines jusqu'aux pêcheries de Terre-Neuve. Le projet Maritime Hegemony financé par l'UE s'est penché sur ce phénomène. Il a étudié ces conflits et leur impact sur la désintégration de la politique maritime espagnole, introduisant au contraire la primauté des Français et des Anglais en Amérique du Nord. Sur la base des traités de paix et de la législation de l'époque, le projet a étudié les liens entre les guerres publiques et privées, en examinant également la dynamique entre les intérêts locaux et la stratégie internationale. La monarchie, la marine, le rôle du commerce, les exploitations piscicoles et l'économie ont tous été affectés par ces développements. Grâce à cette étude, le projet a cherché à mieux comprendre l'exploitation par les communautés locales des institutions royales et des forces militaires pour lutter contre le pouvoir déployé contre les communautés d'autres nations, et pour pouvoir poursuivre leurs intérêts. Il a également tenté d'évaluer dans quelle mesure la cour espagnole et la monarchie étaient conscientes de cette exploitation, en juxtaposant ses inquiétudes pour une stabilité sociale, politique et économique dans les régions frontalières. L'étude portait principalement sur la seconde moitié du XVIIe siècle, époque marquée par deux évènements importants: le Traité des Pyrénées en 1659 et le règne de Louis XIV en France. Louis XIV avait abandonné le rôle traditionnel de roi-juge pour porter celui d'un souverain guerrier, ce qui a eu un impact radical sur les communautés frontalières et les relations transfrontalières. Les aspects de la politique absolutiste, de la souveraineté et de l'obéissance étaient tous pris en compte. Des recherches approfondies dans des bibliothèques espagnoles, françaises et anglaises, associées aux informations provenant d'experts, ont contribué à mettre en avant la dynamique globale de ces ères de conflit. L'histoire se répète souvent et le monde est encore la scène de conflits, aussi l'étude de ce phénomène sur le long terme pourrait-elle aider à améliorer la formulation des politiques et à promouvoir la paix.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application