Skip to main content

Long-life PEM-FCH &CHP systems at temperatures higher than100°C

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les scientifiques améliorent les piles à combustibles à état solide

Les chercheurs des matériaux avancés ont découvert des façons d'améliorer les piles à combustibles à état solide en élargissant la gamme de température dans laquelle elles fonctionnent.

Énergie

Ces dernières années, la technologie à génération d'énergie propre a fait d'énormes progrès en réponse aux pressions croissantes pour faire baisser l'utilisation des combustibles fossiles. Les systèmes de pile à combustible/hydrogène à membrane d'électrolyte polymère (PEM-FCH, pour Polymeric electrolyte membrane fuel cell hydrogen) représentent une solution de remplacement, mais ils fonctionnent dans une gamme très étroite de températures. Une gamme de température plus vaste offrirait des avantages tels qu'une durée de vie plus longue des piles à combustible, des applications d'énergie et de chaleur combinée, et une utilisation de combustible améliorée. L'UE a financé le projet LOLIPEM («Long-life PEM-FCH &CHP systems at temperatures higher than100 degrees Celsius») pour faire de cela une réalité. Les chercheurs ont développé des méthodes pour traiter les membranes utilisées dans les piles à combustibles, qui ont amélioré leur performance à des températures plus élevées; allant jusqu'à 140 degrés Celsius. Avant, ces cellules ne fonctionnaient que jusqu'à 80 degrés Celsius. L'équipe a également présenté une production d'électricité améliorée, une meilleure stabilité et des propriétés mécaniques améliorées dans certaines membranes à cette température. Les tests de vieillissement ont également révélé une meilleure durée de vie. Un autre aspect du projet s'est concentré sur le développement de nouveaux catalyseurs pour des systèmes PEM-FCH. Ils fonctionnaient aussi bien que leurs pairs commerciaux, et le système pouvait utiliser davantage du catalyseur fourni. Ces progrès signifient que LOLIPEM a défini l'état de la technique pour les systèmes PEM-FCH. Les résultats du projet peuvent être utilisés pour produire de nouvelles piles à combustibles à usage commercial.

Mots‑clés

Piles à combustibles à état solide, piles à combustibles, gamme de la température, énergie propre, pile à combustible/hydrogène à membrane d'électrolyte polymère, chaleur et puissance combinées, production d'électricité

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application