Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Soutenir la recherche de l'UE visant l'eau et la glace

Le réseau de recherche HYDRALAB a amélioré en Europe l'accès aux installations et aux équipements coûteux pour la recherche portant sur l'eau.

Technologies industrielles

La raréfaction des ressources en eau rend importante la recherche en hydraulique, en ingénierie des glaces et sur les autres interactions entre l'eau et l'environnement. Le réseau européen de recherche HYDRALAB a été constitué en 1997 pour ouvrir aux chercheurs l'accès à des infrastructures de recherche coûteuses et à la demande. Le projet HYDRALAB IV (HYDRALAB IV More than water; dealing with the complex interaction of water with environmental elements, sediment, structures and ice), financé par l'UE, a été lancé pour prolonger le travail du réseau HYDRALAB. HYDRALAB IV a élargi le réseau HYDRALAB en y intégrant 30 organismes de recherche dans 15 pays. Sa tâche principale était de coordonner l'accès à un ensemble d'instruments et d'installations de recherche, en Europe. Le projet a conçu une procédure de sélection des utilisateurs, afin d'optimiser l'accès des chercheurs européens. Ceci assure l'accès aussi bien des chercheurs débutants que confirmés, dans toute l'UE. Un autre aspect majeur d'HYDRALAB IV était la diffusion des informations concernant le projet lui-même, les services qu'il propose et les résultats susceptibles d'en découler. Avec ses activités, HYDRALAB IV a facilité l'accès des chercheurs européens aux installations nécessaires pour conduire des études portant sur l'eau et susceptibles d'avoir un impact important.

Mots‑clés

HYDRALAB, recherche portant sur l'eau, hydraulique, ingénierie des glaces

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application