Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des volontaires impliqués dans la prévention des inondations

Non seulement les Européens profitent directement des initiatives de prévention des inondations financées par l'UE, mais ils peuvent aussi participer à leur réussite. Le projet WESENSEIT en cours, qui vise à se reposer sur les citoyens pour surveiller et dresser un état de leur propre environnement, en est un excellent exemple.

Le projet, qui a été lancé en octobre 2012, renverse complètement la notion de responsabilité des alertes de menace potentielle, qui devrait revenir à ceux résidant dans les zones à risque plutôt qu'aux autorités. En effet, il vise à renforcer la réactivité de l'Europe en matière de gestion de l'eau en impliquant directement ceux qui vivent à proximité de la ligne de front. Les citoyens, tels que les gardes bénévoles de surveillance des risques d'inondation au Royaume-Uni ou les volontaires de la protection civile en Italie, sont encouragés à apporter leur contribution en prenant des mesures à l'aide de nouvelles applications mobiles spécialement conçues à cet effet pour transmettre les informations et les images par téléphone aux autorités compétentes. Des actions pilotes sont actuellement en cours en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, dans le cadre du projet WESENSEIT, qui s'achèvera en septembre 2016. En Italie, par exemple, l'évaluation concernant une simulation d'inondation de la ville de Vicence et impliquant près de 500 volontaires s'est terminée fin mars 2014. Le projet, qui est financé au titre du septième programme-cadre (7e PC), profite pleinement des possibilités inexploitées qu'offrent les téléphones mobiles et les médias sociaux et permet aux citoyens de jouer un rôle actif en capturant, en évaluant et en communiquant des informations précieuses sur les niveaux d'eau. Cette participation bénévole pourrait soulager le budget conséquent des collectivités locales et agir comme un système d'alerte précoce. Le projet devrait également créer des débouchés commerciaux pour les éditeurs d'applications mobiles, qui pourront développer et tester leurs innovations au sein de la solide infrastructure qu'engendre le projet; et apporter une contribution positive à la vie des communautés locales. D'autres projets récents financés par l'UE étaient aussi axés sur la recherche de moyens innovants de gestion et de prévention des inondations. Le projet IMPRINTS, par exemple, a développé une plate-forme d'alerte précoce pour réduire à deux heures, voire moins, les annonces de crues soudaines, donnant ainsi davantage de temps aux résidents de quitter la zone et se mettre à l'abri. La plate-forme IMPRINTS s'appuie sur de meilleures prévisions de précipitations, en utilisant des réseaux de radar météo et des modèles météorologiques. Le projet a rencontré un succès appréciable, les services de l'eau et des opérations hydrométéorologiques espagnols, suisses et français se servant désormais des innovations du projet pour perfectionner leurs propres systèmes de prévision en temps réel. De même, le projet URBANFLOOD a développé des capteurs pour surveiller les remblais contre les inondations et fournir un dispositif d'alerte précoce en cas de risque d'effondrement de ces derniers. Les capteurs souterrains détectent toute variation dans les niveaux d'eau, ainsi que d'autres facteurs tels que la température, l'humidité et les mouvements de terrain susceptibles d'entraîner des inondations. Les informations sont ensuite évaluées par le logiciel de modélisation du projet, qui peut déclencher une alerte en cas de problème. Dans leur ensemble, ces trois projets soulignent l'importance que l'UE accorde à la prévention des inondations. Les récents évènements en Angleterre, en Europe centrale et ailleurs nous ont rappelé combien le bilan humain et économique des inondations peut être lourd. Le nombre de personnes qui seront touchées devrait doubler d'ici les 70 prochaines années et le montant des dégâts annuels devrait passer de 7,7 à 15 milliards d'euros. Pour plus d'informations, veuillez consulter: WESENSEIT www.wesenseit.eu Project factsheet: http://cordis.europa.eu/project/rcn/106532_fr.html

Pays

Royaume-Uni

Articles connexes