European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2023-03-23

Article available in the following languages:

Tendances scientifiques: l'analyse des mégadonnées révolutionne la prestation de soins de santé

Des géants du monde technologique font équipe pour utiliser l'analytique de mégadonnées dans le domaine de la santé numérique.

Nous savons que les mégadonnées (ou «big data», de grands volumes de données produites très rapidement par de nombreuses sources diversifiées) peuvent être très utiles si elles sont traitées et analysées correctement. Et l'un des domaines à bénéficier d'un impact direct de cela est celui des soins de santé. Dans le cadre d'une économie axée sur les données, les médecins seront équipés d'informations provenant d'une vaste gamme de ressources pour un traitement plus rapide. Parallèlement, l'analyse de grands ensembles de données cliniques entraînera l'optimisation de l'efficacité clinique et la rentabilité de nouveaux médicaments et traitements. En matière de santé, les données ne manquent jamais; en effet, nous accumulons des informations sur la santé à un rythme effréné. Néanmoins, cette accumulation ne se fait pas toujours dans l'ordre et, par conséquent, elle n'est pas forcément utile. Selon IBM, 80 % des données sur la santé ne sont pas structurées et sont stockées sous des centaines de formats différents comme les résultats en laboratoire, les images et les rapports médicaux. La taille de ces données massives nécessite des systèmes d'analyse de mégadonnées puissantes capables d'en faire le tri, ainsi qu'une intelligence d'apprentissage importante pour générer des renseignements utiles. C'est pourquoi, la semaine dernière, les géants technologiques Apple et IBM ont annoncé leur collaboration afin d'utiliser l'analyse des mégadonnées dans le domaine de la santé numérique. Cette incursion dans le secteur de la santé n'est pas nouvelle pour IBM qui dispose déjà d'une ressource analytique en nuage sur la santé mondial, Watson Health. Cependant, d'après Computerworld.com l'accord avec Apple permet une collecte de données encore plus précise. La plateforme stockera désormais des données sur la santé à l'aide d'applications iOS comme ResearchKit et HealthKit d'Apple. IBM affirme qu'il dé-identifiera et stockera les données sur la santé dans un système en nuage sûr et échelonnable qui permet aux chercheurs d'accéder et de partager des données dans un environnement ouvert, et d'avoir accès à l'extraction de données d'IBM et des capacités analytiques de prévision». D'après Inquirer, IBM collaborera également avec Johnson & Johnson et Medtronic dans l'optique d'optimiser des dispositifs et équipements médicaux pour collecter des données que les superordinateurs de l'entreprise devront trier. Une partie de l'objectif final sera d'analyser et d'utiliser les téraoctets de données collectées chaque jour à partir de gadgets personnels d'entraînement physique et de téléphones portables. Comme l'explique le magazine Inquirer: «Il est à espérer que ces données, sur une base de participation sélective, permettront à Watson et ResearchKit de fournir des solutions accélérées à des problèmes de santé en repérant des profils-types au niveau des données, peut-être en comparant avec une certaine tranche d'âge ou une démographie du mode de vie.» Les décideurs politiques s'accordent-ils sur le fait que les mégadonnées amélioreront considérablement le domaine des soins médicaux? Pēteris Zilgalvis, responsable de l'unité TIC pour la santé et le bien-être à la Commission européenne, affirmait dans un entretien pour Himss Insights Volume 3: «Les mégadonnées ont le potentiel de jouer un rôle important dans la transformation des soins médicaux. L'analyse des données disparates et très dynamiques profitera à différents domaines tels que la recherche épidémiologique ou la détection précoce et la prévention des maladies. En passant d'une approche de rapport (que s'est-il passé?) à un approche prédictive (que se passera-t-il?), les mégadonnées créent une nouvelle ère de connaissances dans le monde des soins médicaux.»

Pays

Belgique

Articles connexes