Skip to main content

Models for Ageing and Technological Solutions for Improving and Enhancing the Quality of Life

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer la santé des personnes âgées

Avec le vieillissement de la société occidentale, le nombre de personnes de plus de 85 ans augmente. Le fait de modéliser les aspects du vieillissement et de modifier les soins pour mieux satisfaire les besoins peut améliorer la qualité de vie.

Santé

La portée du projet MATSIQEL («Models for ageing and technological solutions for improving and enhancing the quality of life») a donc été élargie, au-delà de l'étude de la maladie chez les personnes âgées. Les chercheurs ont en effet conçu des modèles intégrant des aspects positifs tels que la prévention et la rééducation, l'application de solutions technologiques et les opportunités de fonctionnement optimal. Ils ont appliqué des modèles personnalisés en fonction des questions étudiées. Parmi ceux-ci figuraient des modèles chronologiques destinés aux systèmes physiologiques du domaine cardio-respiratoire intégrant les premiers signes d'avertissement et des modèles d'exploration des données, pour mieux déterminer la mortalité consécutive aux accidents cardiovasculaires et les éléments de risque. Des modèles d'équation différentielle à retard ont simulé la régulation d'insuline et du glucose. La recherche a également couvert des aspects de la santé dans lesquels le mode de vie a un impact. Une analyse de complexité du sommeil basée sur une actigraphie a aidé à prévoir les altérations des modèles de sommeil sous l'effet de l'insomnie. Une étude pilote visant à étudier les effets de la nutrition sur l'obésité et la santé a été réalisée à partir d'un très vaste ensemble de données publiques fournies par le Mexique. Cette étude a mis en évidence l'importance de l'autonomie dans le vieillissement et des soins à domicile dès qu'ils envisageables. Des systèmes intelligents de soins et santé à domicile s'appuyaient sur des communications indirectes entre les patients et les médecins du centre de santé à domicile, ainsi que sur des processus et services de télécommunications. Une étude réalisée dans le Nord-Est de l'Angleterre a procuré des données et aidé à comprendre l'utilisation et l'utilisateur. Les chercheurs ont examiné la possibilité d'utiliser des robots émotionnels, et étudié leur acceptation chez les jeunes et les personnes âgées. Le potentiel des modèles MATSIQEL et un réseau international de robots sociaux et émotionnels sera totalement exploité lorsque les services de santé à domicile auront évolué. En attendant, le projet a fourni aux médecins et aux prestataires de santé les résultats des recherches, des modèles de service et les politiques les plus récentes en réponse au vieillissement de la population mondiale.

Mots‑clés

Agé, très âgé, soins, qualité de vie, rééducation, modèle, physiologique, actigraphie, indépendance, soins à domicile, santé à domicile, robot

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application