Skip to main content

Interoperability of data and procedures in large-scale multinational disaster response actions

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une meilleure interopérabilité pour une gestion efficace des crises à grande échelle

Lors de catastrophes importantes, les équipes de réponse locales doivent généralement faire appel à des unités du monde entier. Le projet IDIRA, financé par l'UE, a conçu des solutions pour faciliter la coopération et la coordination entre les parties prenantes impliquées.

Économie numérique

Grâce au financement de l'UE, le projet IDIRA (Interoperability of data and procedures in large-scale multinational disaster response actions) a créé un ensemble d'outils et d'interfaces visant à améliorer la coordination et le partage des informations entre les unités de terrain et les centres de contrôle. Le système soutient l'échange d'information entre diverses sources comme: les capteurs (par ex. les informations sur le climat), les systèmes de commande et contrôle, les sources de données publiques, les outils de simulation externes (par ex., la simulation d'évacuation) et les systèmes spécifiques au domaine (par ex. la recherche de personnes disparues). IDIRA améliore la connaissance de la situation en apportant une image commune des opérations mais contribue également à une gestion plus efficace des actions de réponse au moyen d'outils innovants d'aide à la décision.Toutes les solutions mises au point ont été évaluées en fonction de leur potentiel afin d'améliorer l'efficacité et l'efficience. À la suite d'essais à petite échelle et de formations, le système a été déployé et démontré avec succès dans trois exercices sur le terrain impliquant une pandémie, des inondations, un tremblement de terre et des incendies. En développant de nouvelles technologies et procédures qui permettront d'améliorer la communication, la collaboration et la prise de décision lors d'interventions en cas de catastrophe, IDIRA doit empêcher toute perte de vie et aider à stabiliser la population touchée plus tôt.

Mots‑clés

Interopérabilité, crises, gestion des crises, réponse aux catastrophes, IDIRA, image commune des opérations, compréhension de la situation, mécanisme européen de protection civile

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application