Skip to main content

Development of a late-onset-Alzheimer’s disease (LOAD) profile for accurate diagnosis and identification of potential therapeutic approaches

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un nouveau test de biopuce soulage la LOAD

Il n'existe actuellement aucun test pour le diagnostic précoce de la forme tardive de la maladie d'Alzheimer qui frappe après l'âge de 70 ans. Le vieillissement de la population européenne signifie que l'incidence de cette variante de la maladie présentant une apparition tardive est susceptible d'augmenter quatre fois au cours des 50 prochaines années.

Recherche fondamentale
Santé

Les troubles neurodégénératifs de la maladie d'Alzheimer à déclenchement tardif (late-onset Alzheimer’s disease, LOAD) affectent actuellement 2 % de la population dans les pays industrialisés. Un diagnostic précoce et un traitement approprié pour améliorer l'état de santé des patients souffrant de la LOAD sont rapidement nécessaires. Des études antérieures ont découvert que la maladie est associée à l'âge et est le fruit de plusieurs facteurs. Deux d'entre eux sont associés aux protéines, dont une réduction d'amyloïdes bêta ainsi qu'une augmentation de la protéine tau hyperphosphorylée. Malheureusement, les tests impliquaient l'utilisation de liquide céphalorachidien d'une ponction lombaire, une procédure difficile pour les personnes de ce groupe d'âge. Le projet LOAD PROFILE a mis au point un test sanguin. Ils ont étudié deux cohortes pour un total de plus de 120 patients LOAD et 170 volontaires sains cognitivement correspondant au niveau du sexe et de l'âge. À l'aide des informations résultant des recherches précédentes des scientifiques, le test détecte les protéines dans les plaquettes sanguines qui reflètent le métabolisme des cellules nerveuses ou des neurones. En outre, les chercheurs ont ajouté un certain nombre de facteurs génétiques traçables dans le sang, diminué les niveaux de vitamine B12 et de folate ainsi que les effets épigénétiques à la suite de troubles métaboliques. Après identification de la plage des marqueurs, les chercheurs ont généré des algorithmes pour des multi-réseaux et des variantes génétiques importantes dans LOAD ont été traduites dans des essais pour une puce ADN. En outre, le projet LOAD PROFILE a mis au point un kit de colonne d'isolation des plaquettes prototype pour une analyse de routine. Le dispositif d'isolation des plaquettes a été testé avec des échantillons de sang clinique et des protéines de plaquettes extraites ont été analysées par la puce de protéine de plaquette LOAD nouvellement développée. Sur cette base, le projet a introduit une demande de brevet pour la sécurité juridique de ce dispositif d'isolation des plaquettes. En outre, la valeur de pronostic a été démontrée chez 52 patients atteints de troubles cognitifs légers, ce qui représente le stade préliminaire de LOAD. Une meilleure précision de diagnostic a été réalisée par un algorithme qui combine les profils de biomarqueur LOAD de la protéine de plaquette et la biopuce d'ADN. Les résultats ont été publiés dans les magazines de haut profil Journal Acta Neuropathologica et Oncotarget. La recherche promet de mener à un diagnostic rapide avec un simple test sanguin et de nouvelles thérapies contre cette maladie neurodégénérative.

Mots‑clés

Biopuce, déclenchement tardif de la maladie d'Alzheimer, LOAD PROFILE, test sanguin, brevet, polymorphisme nucléotidique unique, abondance de protéine, algorithme

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application