Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le Conseil Compétitivité renouvelle un accord conclu entre l'UE et les Etats-Unis dans le secteur de l'enseignement supérieur

Le Conseil Compétitivité a approuvé le 29 mai dernier la signature d'un accord de coopération entre l'UE et les Etats-Unis dans le domaine de l'enseignement supérieur et de l'enseignement et de la formation professionnels. L'accord, qui remplace le programme de coopération c...

Le Conseil Compétitivité a approuvé le 29 mai dernier la signature d'un accord de coopération entre l'UE et les Etats-Unis dans le domaine de l'enseignement supérieur et de l'enseignement et de la formation professionnels. L'accord, qui remplace le programme de coopération conclu en 2000 entre les deux régions, vise à encourager la compréhension mutuelle, ainsi qu'à améliorer la qualité du développement des ressources humaines tant dans l'UE qu'aux Etats-Unis, y compris l'acquisition des compétences nécessaires pour relever les défis d’une économie globale fondée sur les connaissances. L'accord permet aux consortiums d'établissements d'enseignement supérieur de part et d'autre de l'Atlantique d'instaurer, au niveau de la licence, des diplômes doubles ou communs reconnus - le "Transatlantic Degree", ou licence transatlantique. Par ailleurs, un soutien financier serait apporté aux consortiums européens et américains pour leur permettre de créer et de gérer cette licence, et d'octroyer aux étudiants et aux universitaires des bourses de mobilité transatlantique. Les étudiants de cette licence auraient la possibilité d'obtenir deux diplômes distincts (ou un diplôme commun) plus rapidement et pour une somme moins importante que s'il s'agissait d'obtenir les deux diplômes séparément. Les établissements participants compareraient, analyseraient et adapteraient leurs cours et pourraient réunir les meilleures ressources dont ils disposent pour élaborer des programmes d'études en tirant parti de leurs avantages comparatifs afin de proposer aux étudiants un choix de cursus plus étendu et de meilleure qualité. La législation veillera à ce que les consortiums communs comprennent une représentation aussi équilibrée que possible d'établissements d'enseignement supérieur du plus grand nombre possible d'Etats membres de l'UE. L'accord sera d'une durée de huit ans et pourra être prolongé ou modifié sous réserve d'un accord écrit mutuel. Autre actualité, le Conseil Compétitivité a fait savoir qu'il est parvenu à un accord sur la proposition de législation relative à l'ouverture du marché interne aux services. La directive proposée, qui sera à nouveau soumise à l'approbation du Parlement en seconde lecture, est considérée comme l'un des éléments clés de la stratégie communautaire pour la croissance et l'emploi.

Pays

États-Unis

Articles connexes