Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La télévision comme bon vous semble

L’industrie de la télévision est sur le point de lâcher un peu prise pour donner au téléspectateur plus de contrôle sur la façon dont la programmation est présentée. Bienvenue dans le monde de la télévision multi-écran personnalisée.

Économie numérique

Les écrans de télévision gigantesques et à ultra-haute définition ne constituent plus l’expérience ultime en matière de visionnage. Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes qui regardent la télévision avec plusieurs appareils supplémentaires à leurs côtés. Bien que les contenus diffusés en streaming sur Internet fassent de la concurrence aux télédiffuseurs traditionnels, ils complètent rarement la diffusion principale. Au contraire, les deux modes de diffusion se trouvent plutôt en conflit. De nombreux téléspectateurs préféreraient regarder les grands événements télévisés avec un contenu synchronisé supplémentaire diffusé sur de petits écrans. Jusqu’à présent, cette demande est toutefois restée en grande partie non satisfaite. Un nouvel environnement logiciel Pour répondre à cette demande, le projet 2-IMMERSE, financé par l’UE, a mis au point un environnement logiciel capable d’offrir un contenu télévisé multi-écran interactif et personnalisable. Cet environnement inclut les connaissances et les outils nécessaires pour diffuser de l’information sur ce mode, ainsi que des instructions relatives à l’extension de l’infrastructure. Doug Williams, responsable technique du projet 2-IMMERSE, explique: «Nous permettons de personnaliser la télévision en recourant à la diffusion basée sur les objets [OBB], qui consiste à restituer les objets de contenu (graphiques, vidéo et audio) sur le périphérique client plutôt que de le faire avant la transmission.» Le logiciel, qui repose sur des technologies Internet bien connues, permet aux appareils complémentaires de découvrir et d’exécuter conjointement des services. Le système définit le rôle que chaque écran doit jouer au cours de l’expérience multi-écran. Cette innovation permet également aux utilisateurs d’interagir avec le contenu et de partager leurs expériences à distance les uns avec les autres. Le développement du prototype Les chercheurs ont créé et évalué une série de cinq systèmes prototypes OBB en open source destinés aux habitations et aux espaces publics. Chaque prototype a introduit de nouvelles fonctionnalités et capacités. Le premier système a fait la démonstration du principe de base du projet et mis en place le concept Theatre at Home. Les utilisateurs ont pu regarder une œuvre de Shakespeare comme dans un véritable théâtre: en ayant la possibilité de discuter avec des amis ou de consulter des textes, comme le script ou le synopsis de la pièce. Le prototype suivant a profité de la diffusion d’un Grand Prix moto pour introduire des fonctionnalités de conception réactive, des profils d’utilisateurs et une sélection de flux vidéo supplémentaires par l’utilisateur. Les deux prototypes suivants ont présenté la finale de l’Emirates FA Cup, en proposant une personnalisation du service en temps réel, distincte pour les foyers et les fanzones publics. Les fanzones sont des espaces publics équipés de grands écrans, souvent situés juste à l’extérieur des stades, où les fans sans billets se rassemblent pour regarder des événements. Le prototype final, Theatre in Schools, a ajouté des services éducatifs interactifs multi-écran proposant plusieurs modes différents pour les enseignants et les élèves. Cela a permis aux élèves de créer et de partager leurs réactions face à la pièce de Shakespeare. La présentation du Grand Prix moto réalisée par l’équipe a remporté le prix HbbTV 2018 du meilleur service multi-écran. D’autres prototypes de projet ont été nominés pour le prix de la meilleure innovation décerné par la British Market Research Society. Ces prototypes de services sont destinés aux fans de sport et de théâtre, ainsi qu’aux professeurs d’anglais et d’art dramatique, mais le concept du projet ne se limite pas à ces domaines. Presque tous les genres de contenus télévisés pourraient être adaptés au concept 2-IMMERSE. Les chercheurs espèrent créer une communauté de pratique basée sur le logiciel lancé par le projet. M. Williams ajoute: «Nous espérons que les sociétés de production télévisuelle adopteront le concept, en adaptant leurs flux de production et leurs produits pour permettre la génération de vidéos, de graphiques et de contenus audio pouvant être gérés par le biais de la diffusion basée sur les objets.» Le projet continuera à travailler avec les entreprises de télécommunication pour explorer le potentiel de l’OBB en ce qui concerne les émissions sportives ainsi que d’autres domaines. L’ère du téléspectateur passif face à sa télévision touche à sa fin. Grâce à 2-IMMERSE, les téléspectateurs disposeront bientôt de nombreuses options en termes d’interactivité et de personnalisation.

Mots‑clés

2-IMMERSE, multi-écran, théâtre, sport, interactif, diffusion orientée objet, immersif, streaming, personnalisable

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application