Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

«Les étoiles de la recherche de demain»: nomination des lauréats d'EUCYS 2008

Les lauréats du 20e concours de l'Union européenne pour jeunes scientifiques (EUCYS) sont spécialisés en mathématiques, ingénierie et géologie. Ils sont originaires de Pologne, de Slovaquie et du Royaume-Uni, et leurs projets gagnants ont été annoncés dans le cadre de la renco...

Les lauréats du 20e concours de l'Union européenne pour jeunes scientifiques (EUCYS) sont spécialisés en mathématiques, ingénierie et géologie. Ils sont originaires de Pologne, de Slovaquie et du Royaume-Uni, et leurs projets gagnants ont été annoncés dans le cadre de la rencontre qui s'est tenue cette année à Copenhague (Danemark). L'un des premiers prix (de 7000 euros chacun) a été attribué à Martin Tkác (Slovaquie) pour son projet intitulé «Tilting of bulk materials based on gravitation principle in cargo railway transport» (Déversement des matériaux en vrac par les wagons de marchandises, en appliquant le principe de la gravité). Dans le résumé de son projet, Martin explique que le «nouvel équipement de déversement peut incliner les nouveaux wagons dans le cadre d'un processus continu, sans utiliser l'énergie électrique, faire appel à de nombreux manoeuvres ou endommager les wagons. Il économisera de l'énergie, du temps et des matériaux». «From microcosm to magma oceans: a lunar meteorite perspective» (Du microcosme aux océans de magma: les enseignements d'une météorite lunaire) est le titre du projet d'Elisabeth Muller en sciences de la Terre, qui a également remporté un premier prix. Cette étudiante de la Bedford High School de Bedford (Royaume-Uni) a examiné la météorite lunaire MIL 0503 au niveau minéralogique. L'analyse d'une coupe mince de la météorite, à l'aide d'une microsonde électronique, lui a permis d'interpréter les données dans le contexte du volcanisme global sur la Lune et de tirer des conclusions sur l'origine de la Lune. La polonaise Magdalena Bojarska a reçu un premier prix pour son projet «Hamiltonian cycles in generalised Halin graphs» (Cycles hamiltoniens dans les graphes de Halin généralisés). En théorie des graphes, un cycle hamiltonien dans un graphe non orienté passe une fois et une seule par chaque sommet, en revenant au sommet de départ. Chaque graphe de Halin (un type particulier de graphe planaire) contient un cycle hamiltonien. Dans le cadre de son projet, Magdalena propose une notion plus générale des graphes de Halin, et décrit un algorithme combinatoire qui détermine si le graphe de Halin comporte ou non un cycle hamiltonien passant par un ensemble donné de côtés. Outre les nombreux deuxièmes et troisièmes prix, ainsi que les prix spéciaux, la Commission européenne a décidé, à l'occasion du vingtième anniversaire du concours, de décerner un prix spécial de la coopération au meilleur projet d'un pays tiers. Il a été attribué à Pippa Grierson de Nouvelle-Zélande. Intitulé «Fighting facial eczema» (Lutter contre l'eczéma facial), son projet étudie l'eczéma facial potentiellement mortel chez le bétail nourri au fourrage dans l'hémisphère sud, et l'impact éventuel sur la maladie de la chaux utilisée en agriculture biologique. Le concours EUCYS a regroupé cette année 86 projets, déjà récompensés dans des compétitions d'envergure nationale, de 39 pays d'Europe ainsi que du Brésil, du Canada, de Chine, du Mexique, de Nouvelle-Zélande et des États-Unis. Ces projets couvraient un grand éventail de sciences: ingénierie, géologie, biologie, mathématiques, chimie, physique, médecine, informatique et sciences sociales. Les lauréats du concours EUCYS ont remporté au total 46500 euros. Janez Potocnik, le commissaire européen en charge de la science et de la recherche, déclarait: «Le concours de l'Union européenne pour jeunes scientifiques est destiné à soutenir les génies en herbe de la recherche européenne. Il montre que l'Europe est un véritable réservoir de talents, ce qui est crucial à une époque où les connaissances font l'objet d'une concurrence mondiale. Il permet aussi aux jeunes participants de travailler ensemble, par-delà les frontières nationales, dans l'esprit de l'Espace européen de la recherche que nous nous efforçons de bâtir».

Pays

Danemark

Articles connexes