Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

En route vers l’interopérabilité des bus électriques et des bornes de rechargement

Un rapport financé par l'UE contribue à faire de la recharge standardisée des bus électriques une réalité en Europe.

Transports et Mobilité

Imaginez les villes du futur: plus propres, plus durables et dotées de transports urbains respectueux de l’environnement, tels que des bus, des camions à ordures et des véhicules de livraison à propulsion électrique, pouvant être rechargés rapidement et automatiquement. Pour que cette vision devienne réalité, il est impératif que les bornes de rechargement soient utilisables par différents types de véhicules, quelle que soit leur marque. Or, une interopérabilité efficace exige des infrastructures de rechargement standardisées. Un récent rapport publié par le projet ASSURED, financé par l’UE, souligne la nécessité de poursuivre les efforts en cours afin de standardiser l'ensemble des infrastructures de rechargement des e-bus (bus électriques). Intitulé «ASSURED 1.0 Interopability Reference», ce rapport a pour ambition de permettre l’interopérabilité des e-bus et de procéder à des tests de conformité des véhicules et des dispositifs de rechargement. Destiné aux fournisseurs d’infrastructures et aux fabricants d’e-bus, il liste les solutions de recharge rapide automatisées les plus courantes disponibles sur le marché et conformes aux projets de normes déjà publiés.

Qui va en bénéficier et de quelle façon?

«Les stratégies de rechargement innovantes décrites dans le rapport permettront de faire baisser le coût total d’acquisition pour les exploitants de flottes électriques, de favoriser l’adoption des e-bus et des e-camions ainsi que d’ouvrir la voie à un avenir plus durable, où pollutions sonores et atmosphériques seront considérablement réduites», déclare Frank Muehlon, directeur général de l'activité mondiale d'infrastructure de recharge des véhicules chez ABB, partenaire du projet, dans un article publié sur Voltimum, le portail du secteur électrique. Selon Marko Paakkinen, scientifique confirmé chez VTT, partenaire du projet, le rapport a été initialement conçu pour répondre spécifiquement aux besoins du projet ASSURED. Toutefois, comme il l’indique dans le communiqué de presse publié sur le site web du projet, «il peut également être utilisé par les municipalités, les autorités de transport public, les fabricants d'équipements d'origine ou les opérateurs de transport public pour garantir que l'interopérabilité puisse être testée jusqu'à ce que la normalisation fixée par la Commission européenne soit totalement finalisée». D’après le même communiqué de presse, le rapport fera l'objet d'un protocole de test standard dans le but de démontrer l’interopérabilité des différentes marques d’e-bus et de dispositifs de rechargement. Tout cela fait partie des efforts déployés dans le cadre du projet afin de développer et de tester des solutions fonctionnant à haute puissance pour des applications urbaines lourdes et exigeantes, ce qui contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports tout en minimisant les coûts pour les propriétaires et les exploitants. L’équipe ASSURED a également l’intention d’améliorer la stabilité du réseau pour que, à l'avenir, lorsque des flottes entières de véhicules dépendront des infrastructures de rechargement, leur approvisionnement en énergie soit sécurisé.

Quelle suite sera donnée à ce rapport?

ASSURED (fASt and Smart charging solutions for full size URban hEavy Duty applications) s'appuiera sur les normes décrites dans le rapport pour développer des tests de conformité et d’interopérabilité. Les tests débuteront au quatrième trimestre 2019 et leurs résultats sont attendus pour juin 2020. Après la phase de test, l’interopérabilité des véhicules et des dispositifs de rechargement fera l’objet d’une démonstration dans trois villes européennes: Barcelone (Espagne), Göteborg (Suède) et Osnabruck (Allemagne). Les démonstrations se poursuivront jusqu’à la fin du projet, en septembre 2021. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet ASSURED

Pays

Belgique

Articles connexes