CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Audiovisual Technologies for Next Generation Immersive Media

Informations projet

N° de convention de subvention: 762079

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Octobre 2017

  • Date de fin

    30 Juin 2020

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.1.

  • Budget total:

    € 2 488 275

  • Contribution de l’UE

    € 2 062 267,50

Coordonné par:

INSTYTUT CHEMII BIOORGANICZNEJ POLSKIEJ AKADEMII NAUK

Français FR

Un média immersif de nouvelle génération fait son chemin vers les salons technologiques et les événements culturels

Nous allons bientôt avoir un avant-goût de l’avenir des médias et les acteurs de l’industrie désireux de pousser l’innovation technologique au niveau supérieur sont sur le point d’être invités à le faire. Au cours du Festival de Cannes 2020, l’équipe du projet Immersify présentera un tout nouveau type d’expérience multimédia immersive combinant vidéo haute résolution, champ de vision ultra large, spatialisation sonore et interaction avec l’utilisateur.

Économie numérique
© Jezus Sanz, Shutterstock

Ceux d’entre vous qui ont eu la chance de visiter l’Atelier des Lumières à Paris ou tout autre lieu de divertissement basé sur les jeux électroniques fixes (LBE) le savent bien: l’avenir de l’industrie des médias repose sur une meilleure qualité d’image, des expériences immersives et l’interactivité. Pourtant, quelle que soit la vitesse à laquelle les technologies évoluent, des obstacles techniques subsistent, et l’objectif principal du projet Immersify (Audiovisual Technologies for Next Generation Immersive Media) a précisément consisté à les surmonter. «Deux problèmes majeurs entravent l’adoption des technologies immersives: une résolution et une qualité insuffisantes des appareils disponibles, et le coût énorme de la mise en œuvre de grandes installations LBE», explique Maciej Glowiak, chef du département des nouveaux médias au Poznan Supercomputing and Networking Center et coordinateur d’Immersify. «Sans compter le manque de normes technologiques sur un marché qui nécessite souvent des solutions sur mesure.» Sachant que le champ de vision humain avoisine les 120°, une véritable immersion requiert des résolutions supérieures à 8K qui ne peuvent être atteintes que par quelques prototypes très coûteux. Une grande installation LBE comme l’Atelier des Lumières, par exemple, a recours à plus de 140 projecteurs et 20 serveurs. Assurer un retour sur investissement nécessite donc non seulement des expériences uniques, mais aussi d’inciter les utilisateurs à revenir. Une véritable énigme qui décourage souvent les nouveaux arrivants dans ce secteur.

Briser les barrières pour créer des médias immersifs

Immersify brise ces barrières en adoptant une approche globale des médias immersifs. Depuis octobre 2017, l’équipe du projet est occupée à créer du contenu démonstratif, à documenter le processus de création, à coopérer avec les artistes et à leur fournir de nouvelles technologies. Un exemple de progrès technologique est l’adaptation de la technologie de codage HEVC à des supports immersifs de haute qualité. Le nouveau codec, développé par Spin Digital, est notamment optimisé pour des enregistrements issus des caméras 8K des caméras 360°, des plateformes 3D, des graphiques et des nuages de points générés par ordinateur. Immersify propose également des solutions pour la lecture, la diffusion et l’affichage multimédia en ultra-haute résolution sur différents types d’installations de visualisation LBE. Quelle que soit la façon dont l’installation est construite, elle peut utiliser les mêmes outils d’encodage et le même logiciel d’affichage. Le projet couvre toute la chaîne de production, de transformation et d’affichage. Entre autres choses, l’équipe a travaillé sur des applications pour assembler des images provenant de plusieurs caméras afin d’obtenir un panorama à 360°, sur un son immersif avec un lecteur capable de décoder le son ambisonique pour le restituer sur un nombre illimité de haut-parleurs et sur des systèmes interactifs immersifs dans l’espace 3D. «Notre partenaire Ars Electronica a travaillé avec les projets BBC et ScanLab pour personnaliser leurs balayages laser de la grande pyramide de Gizeh pour un rendu 12K, afin de l’utiliser dans des applications interactives. L’expérience qui en résulte vous permet de vous déplacer à l’intérieur de la pyramide et de choisir interactivement les directions à explorer dans ce bâtiment monumental. Et ce n’est là qu’un exemple parmi toutes les applications susceptibles d’être développées à l’avenir», se réjouit Maciej Glowiak.

Accompagner Immersify sur le chemin

La technologie Immersify a été présentée lors de salons technologiques comme NAB, IBC et InterBEE, ainsi que dans les communautés artistiques. Le partenaire du projet, le Marché du Film, a notamment permis au consortium de participer à l’exposition Cannes XR consacrée aux médias immersifs et à la réalité augmentée et virtuelle, tandis que le stand du projet au Festival Ars Electronica a permis à quelque 110 000 visiteurs de voir des démonstrations. Des événements spécifiques ont également été consacrés à la présentation du streaming vidéo en résolution 8K. «La commercialisation des outils du projet est actuellement en discussion. Pendant ce temps, nous aimerions nous concentrer sur l’amélioration des modules de lecture et de diffusion multimédia pour présenter les capacités des médias immersifs de manière cohérente», conclut Maciej Glowiak.

Mots‑clés

Immersify, médias immersifs, Festival de Cannes, haute résolution, divertissement géodépendant, codec

Informations projet

N° de convention de subvention: 762079

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Octobre 2017

  • Date de fin

    30 Juin 2020

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.1.

  • Budget total:

    € 2 488 275

  • Contribution de l’UE

    € 2 062 267,50

Coordonné par:

INSTYTUT CHEMII BIOORGANICZNEJ POLSKIEJ AKADEMII NAUK

Ce projet apparaît dans...