Skip to main content

iLifebuoy - saving human lives without endangering the lives of savers

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une bouée de sauvetage robotisée qui recherche automatiquement les marins en détresse

La bouée iLifebuoy utilise la vidéo, l’audio et le sonar pour localiser les personnes tombées à la mer, puis se dirige rapidement vers cette cible tout en avertissant les autorités.

Sécurité

Avec un nombre croissant de personnes se déplaçant par voies d’eau , les cas de passagers passant par-dessus bord sont également en hausse. Non seulement cela implique une augmentation du nombre de noyades, mais cela met également en danger ceux qui effectuent des opérations de sauvetage sur les voies navigables, les rivières et les mers. Afin d’être lancées correctement, les bouées de sauvetage traditionnelles exigent que les bateaux s’approchent de la personne en détresse. L’ensemble du processus, de la localisation au sauvetage, peut prendre un temps considérable pendant lequel la personne à la mer (MOB en anglais, pour man overboard) risque de périr noyée. Le projet iLifebuoy, financé par l’UE, a travaillé sur une solution technologique ingénieuse. Le produit iLifebuoy est une version innovante de la bouée de sauvetage classique adaptée au XXIe siècle. iLifebuoy est une bouée robotisée autonome, équipée de capteurs et de matériel électronique qui lui permettent de localiser une personne tombée à l’eau et de se diriger automatiquement vers elle. Un prototype a été fabriqué et testé avec succès dans de multiples environnements. L’équipe de iLifebuoy a obtenu un brevet pour son produit et travaille à finaliser les essais en mer avant de le commercialiser sur les marchés internationaux. «iLifebuoy est conçue pour être applicable à toutes les situations qui impliquent un risque de chute en mer. Nos principaux segments cibles initiaux incluent les bateaux de croisière, les navires de passagers, les bateaux privés et les yachts, ainsi que les infrastructures côtières à fort trafic piétonnier, c’est-à-dire à proximité des rivières, des canaux et de la mer», déclare Dimitar Mitev, directeur de Marine PV Technologies et coordinateur du projet iLifebuoy. Il ajoute que le projet est de réduire de manière significative le nombre de décès liés aux MOB en réduisant le temps nécessaire pour apporter de l’aide de plus de +80 % (de 10 minutes à moins de 2)!

Une bouée très intelligente

Dès que la bouée de sauvetage iLifebuoy touche l’eau, elle commence instantanément à recueillir des données sur le milieu environnant. Elle utilise trois capteurs intégrés – sonar, vidéo et audio – pour localiser le MOB. Une fois la cible en difficulté repérée, elle active un système de propulsion par jet d’eau, qui lui permet de la rejoindre rapidement. En chemin, elle transmet des informations sur la situation en diffusant un signal de détresse sur 16 canaux, et en fournissant les coordonnées de la cible. iLifebuoy reçoit également des informations provenant des smartphones situés à proximité. Lorsqu’une personne tombe à la mer, il arrive souvent que des témoins oculaires filment l’incident. iLifebuoy peut se connecter à des smartphones (jusqu’à quatre) en utilisant le Wi-Fi du navire, et utiliser leurs informations pour affiner sa recherche grâce à un algorithme d’apprentissage automatique. Elle détecte tous les sons qui pourraient être des appels de détresse humains, en plusieurs langues. Elle peut également reconnaître les voix humaines et emploie un logiciel de réduction du bruit pour éliminer le fond sonore de la mer et faire le point sur les appels au secours. Elle utilise aussi les «pings» du sonar pour localiser la personne grâce aux échos pouvant indiquer la présence d’une personne qui bat des pieds ou se débat dans l’eau. Il est important de noter qu’il n’est pas nécessaire de porter un traceur pour être repéré et recevoir de l’aide.

Branle-bas de combat sur les marchés

Selon les estimations, la demande pourrait porter sur plus de 1,3 million d’unités, et le marché devrait connaître une croissance importante au cours des prochaines années. iLifebuoy espère atteindre 2 % du marché total possible au cours de sa troisième année de commercialisation. L’équipe travaille maintenant à garantir sa propriété intellectuelle en obtenant des brevets sur les plus grands marchés potentiels dans les pays du monde entier. Elle prévoit de terminer les essais finaux en mer et d’affiner le prototype. Attendez-vous donc à voir une bouée de sauvetage iLifebuoy sur le prochain bateau dont vous croiserez la route.

Mots‑clés

iLifebuoy; bouée de sauvetage; sécurité; localisation; noyade; sonar; vidéo; audio; automatique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application