Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Révéler la dynamique cachée des pratiques professionnelles des formateurs d’enseignants

La recherche se concentrant directement sur les connaissances professionnelles des formateurs d’enseignants reste rare en raison des hypothèses selon lesquelles ils enseignent simplement leur matière dans l’enseignement supérieur et que l’apprentissage des nouveaux enseignants ne nécessite aucune préparation ou expertise supplémentaire. Une initiative de l’UE a comblé ce manque de connaissances.

Société

«Conformément à de telles hypothèses, la recherche sur les connaissances et les compétences investies dans le travail ne nécessitait aucune attention particulière, tout comme le soutien au développement de ces connaissances et compétences grâce à des opportunités ciblées de développement professionnel ou d’intégration», explique Eline Vanassche, titulaire d’une bourse Marie Skłodowska-Curie qui a entrepris et dirigé le projet ReconTEP, financé par l’UE. «Il y a une prise de conscience croissante de l’importance des pratiques et des identités des formateurs d’enseignants pour la qualité de ce qui se passe dans nos écoles, et le besoin urgent de faire correspondre cette importance à une recherche se concentrant directement sur eux.» Le projet a poursuivi sur cette lancée et s’est concentré sur le professionnalisme des formateurs d’enseignants, définis au sens large comme des professionnels impliqués dans la préparation initiale des futurs enseignants. ReconTEP a cherché à comprendre en quoi consistait le professionnalisme des formateurs d’enseignants en examinant comment il fonctionne réellement dans la pratique. «Il ne s’agissait pas simplement de cartographier et d’enregistrer les activités des formateurs d’enseignants, mais de chercher pourquoi les formateurs d’enseignants agissent comme ils le font et comment cela influence les opportunités d’apprentissage des futurs enseignants», ajoute Mme Vanassche.

Comprendre la complexité et les contradictions de la formation des enseignants

Les chercheurs ont développé un nouveau cadre théorique pour étudier le professionnalisme à partir d’une approche établie. «Le concept du professionnalisme établi donne une place centrale à ce que les formateurs d’enseignants font réellement dans la pratique, à un moment donné dans un contexte particulier», explique Mme Vanassche. «Il concerne le professionnalisme tel qu’il est exercé par les formateurs d’enseignants, engagés dans leurs activités professionnelles, par rapport à un concept de professionnalisme des formateurs d’enseignants comme ce qui est exigé des formateurs d’enseignants en se référant aux normes professionnelles ou aux résultats de recherches récentes.» Elle poursuit: «Cette réinterprétation du professionnalisme constitue non seulement une puissante ressource théorique et analytique pour la recherche sur le professionnalisme des formateurs d’enseignants, mais elle fournit également un outil pratique et utile pour soutenir le développement professionnel de cette corporation.» L’équipe de recherche a mis en œuvre et testé le cadre théorique proposé dans la pratique à travers une étude de cas multiple qui est parvenu à combiner les voix et les expériences de 11 formateurs d’enseignants, 22 futurs enseignants et 22 mentors en milieu scolaire. L’équipe a recueilli des données en observant chaque enseignant formateur lors d’une visite scolaire à deux élèves-enseignants. Ces observations ont été complétées par des entretiens approfondis avec toutes les parties prenantes impliquées et une analyse de documents comme des formulaires d’observation des leçons et de la documentation sur les politiques scolaires.

Le potentiel d’autonomisation de la formation des formateurs d’enseignants

«ReconTEP a joué un rôle central dans la poursuite de l’établissement de ce domaine de recherche en plein essor en contrant la conviction qu’être un bon enseignant du primaire ou du secondaire est une préparation nécessaire et suffisante pour former des enseignants», conclut Mme Vanassche. Le projet a également souligné la nécessité d’une induction ciblée et d’un développement professionnel continu. «En révélant le contenu spécifique de leur professionnalisme, ReconTEP ouvre des perspectives puissantes pour les formateurs d’enseignants afin de décortiquer et de comprendre les tensions et les menaces possibles à l’efficacité de leur pratique, ainsi que de travailler activement à son amélioration.» Les résultats renseigneront directement les initiatives visant à aider les formateurs d’enseignants dans leur formation initiale et continue en améliorant la qualité globale de l’enseignement et de l’apprentissage dans les écoles européennes. Cette recherche a été entreprise avec le soutien du programme Marie Skłodowska-Curie.

Mots‑clés

ReconTEP, enseignant, formateurs d’enseignants, enseignant stagiaire, enseignement, développement professionnel, professionnalisme des formateurs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application