Skip to main content

AUTOnomous FLYing Robots in GNSS denied environments for 3D Underground infrastructure MAPping and inspection.

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un petit robot aérien comme nul autre respire l’indépendance et se nourrit d’aventure

Comme un extra-terrestre dans un film de science-fiction, un petit drone doté de capacités de navigation file dans les tunnels sombres et les passages verticaux d’infrastructures souterraines, cartographiant le terrain et recherchant les défauts. Ce drone minimisera les risques, les coûts et le temps par rapport à une surveillance humaine tout en améliorant les résultats.

Technologies industrielles
Sécurité

Les drones ont une longue histoire, même si leur développement récent et rapide pourrait laisser croire à une réussite instantanée. Outre son utilisation par les militaires et les consommateurs, la technologie des drones est maintenant employée dans diverses industries comme l’agriculture et la conservation mais aussi au cinéma et dans les forces de l’ordre. Dans le ciel, ces drones sont tributaires des systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS). L’utilisation de drones dans des zones souterraines ou des bâtiments sans signal GNSS est un tout nouveau domaine. La PME hispano-britannique Hovering Solutions Ltd a mis au point la technologie de pointe nécessaire pour lancer cette application. Le financement par l’UE du projet AutoFlyMap a permis de préparer le terrain pour sa commercialisation.

Cap sur le futur

Fran Espada, coordinateur du projet et directeur et fondateur de Hovering Solutions explique: «Hovering Solutions a mis au point un type de robot volant révolutionnaire (drone autonome) capable d’estimer sa position et de naviguer dans des zones souterraines, dans le noir et en l’absence de données GNSS. Aucun pilote n’est nécessaire lors de l’utilisation et les communications radio peuvent être perdues sans que cela n’affecte les capacités de navigation autonomes du robot.» Il recueille des données en volant, permettant des reconstructions 3D haute résolution des zones traversées. Le drone AutoFlyMap a déjà été utilisé pour reconstruire des cheminées à minerai verticales dans des mines souterraines et des tunnels pour les trains Crossrail de Londres, notamment. En outre, des essais de terrain ont montré qu’il était possible d’obtenir une réduction des coûts d’inspection associés à une centrale hydroélectrique: jusqu’à 35 % par rapport aux méthodes d’inspection classiques.

Réduire les risques tout en économisant du temps et de l’argent

Avant l’arrivée de la solution AutoFlyMap, l’inspection des puits verticaux, des tunnels, des galeries de mines et des infrastructures requérait l’utilisation d’échafaudages complexes, de grues et d’ascenseurs qui étaient transportés et assemblés. Le robot volant AutoFlyMap diminue considérablement les risques associés, les coûts et le temps d’analyse et d’inspection, tout en améliorant la quantité de données acquises. En outre, cette solution simple, rapide et efficace permet une inspection plus régulière des infrastructures, réduisant les risques liés à des défaillances potentielles, y compris des accidents ou des dommages coûteux.

Expansion dans les territoires inexplorés

Fran Espada a fondé Hovering Solutions en 2016 et en était le seul employé. Il poursuit: «Depuis lors, la taille du robot a été réduite à 50 % des véhicules d’origine et les capacités d’auto-navigation ont été considérablement améliorées.» L’entreprise compte aujourd’hui 10 employés et possède des bureaux en Espagne et au Royaume-Uni et des représentants au Canada, au Chili et en Norvège. Rien qu’en 2019, le nombre d’employés chargés du développement a doublé et la surface des installations a triplé. Le drone est commercialisé dans le cadre d’un modèle commercial «produit comme service» dans lequel les clients n’achètent pas le drone mais les informations à valeur ajoutée qu’il crée. Hovering Solutions adapte les formats de sortie des modèles 3D et les autres informations pour garantir la compatibilité avec les processus existants des clients pour analyse, signalisation et évaluation. Fran Espada résume comme suit: «L’avenir vers lequel nous nous dirigeons sera axé sur l’intégration robotique et la collaboration. L’utilisation de robots autonomes dans des environnements souterrains à risques rendra l’entretien des infrastructures, l’extraction des matières premières et la production d’énergie hydroélectrique propre plus facile, plus sûre et plus durable.»

Mots‑clés

AutoFlyMap, drone, robot, souterrain, Hovering Solutions, navigation, autonome, inspection, infrastructures, GNSS, cartographie, mines

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application