Skip to main content

Wall insulation novel nanomaterials efficient systems

Article Category

Article available in the folowing languages:

L’isolation des murs fait peau neuve avec des nanomatériaux à la pointe de la technologie

En réduisant la demande d’énergie et les émissions de carbone, de nouveaux murs innovants peuvent améliorer l’empreinte écologique de l’Europe dans les bâtiments neufs et anciens.

Technologies industrielles

Un grand nombre de bâtiments non isolés existent toujours en Europe, et jusqu’à 35 % de la perte de chaleur d’un bâtiment est causée par l’absence d’isolation des murs. De nouveaux produits et systèmes isolants sont nécessaires, tant pour la rénovation thermique que pour la création de nouveaux bâtiments. Le projet Wall-ACE, financé par l’UE, a conçu un système d’outils complémentaires de construction de murs utilisant des nanomatériaux pour une isolation efficace. «Wall-ACE comble le fossé scientifique entre la demande de nouveaux produits et systèmes d’isolation avancés pour répondre aux exigences en matière de performance énergétique fixées par la Directive sur la performance énergétique des bâtiments (2010/31/UE) et la situation du marché», explique Tina Oertel, responsable du développement des systèmes d’enduit chez Sievert (qui, jusqu’à janvier 2020, se dénommait Quick-mix Putztechnik) et coordinatrice du projet Wall-ACE. Le projet comportait plusieurs initiatives clés, au-delà de la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de CO2, dont: le développement de matériaux à base minérale à haut rendement énergétique, l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, l’augmentation de la durabilité et de la viabilité des bâtiments européens, et la création de solutions à la fois économiques et facilement reproductibles dans les États européens. Tous les produits et systèmes ont été testés à l’échelle du bâtiment, en conditions réelles, et le projet Wall-ACE a également évalué les voies de commercialisation les plus viables, ainsi que la certification et la normalisation de ces nouveaux systèmes très efficaces. Les objectifs de performance thermique ont été atteints pour les cinq nouveaux produits inclus dans les murs, prouvés par les propriétés du produit et partiellement prouvés dans la pratique. Les tests en conditions réelles des nouvelles conceptions de murs montrent une amélioration des propriétés d’isolation d’au moins 25 % dans divers composants, avec une amélioration de 15 % pour les briques.

Les innovations des murs Ace

Le nouveau système de murs est connu sous le nom de système optimisé à haut rendement énergétique pour les nanomatériaux (HONEST, pour High-performance Optimised Nanomaterial Energy efficient SysTem). La suite de technologies incluses comprend le revêtement et la finition thermiques isolants, le plâtre isolant haute performance interne, le mastic de colmatage intérieur isolant, l’enduit isolant haute performance externe et les briques d’argile isolantes. «Au-delà des attentes, la finition du revêtement thermique augmente le confort thermique intérieur», a ajouté Mme Oertel. Tous les développements contiennent de l’aérogel de silice Kwark © basé sur la nanotechnologie. Ils sont tous presque entièrement minéraux et donc particulièrement résistants au feu et perméables à la vapeur d’eau. Cette perméabilité laisse les murs respirer, car la vapeur d’eau peut être absorbée et transportée à travers les murs. Cela a un impact positif sur le confort de l’air intérieur par rapport aux produits à base de plastique «non respirants». Les matériaux isolants aident à réduire la consommation d’énergie dans tous les bâtiments, tandis que les couches isolantes peuvent être appliquées à différentes épaisseurs. Il s’agit d’un avantage particulier pour la rénovation de bâtiments historiques classés, essentiels pour préserver la longévité culturelle européenne et probablement créés sans penser à l’efficacité énergétique.

Construire l’avenir

Les murs ont été testés sur différents sites de démonstration en France, en Italie, en Suisse et au Royaume-Uni pour démontrer la faisabilité d’une installation in situ dans diverses conditions climatiques et pour permettre des mesures sur site. «La surveillance des produits dans des conditions de vieillissement a donné des conseils pour de nouvelles améliorations», a ajouté Mme Oertel. Les produits Wall-ACE ont un potentiel de réplication élevé dans les nouvelles constructions et les rénovations en Europe, et tous les matériaux et systèmes peuvent être utilisés pour les bâtiments résidentiels et non résidentiels, individuellement ou en tant que système entièrement complémentaire. «L’aspect le plus important du fait de disposer de produits sous la forme d’un système est que la compatibilité des produits entre eux a été testée et vérifiée tout au long du projet», conclut Mme Oertel.

Mots‑clés

Wall-ACE, mur, construction, isolation, efficace, qualité de l’air, nanotechnologie, perte de chaleur, complémentaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application