Skip to main content

Innovative toilet assistive device enabling people with reduced mobility to become independent

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouveaux dispositifs d’assistance aident les personnes à mobilité réduite à gagner en autonomie

Une entreprise technologique norvégienne développe actuellement plusieurs outils d’assistance qui, dans le cas d’une commercialisation, pourraient changer la donne pour les personnes à mobilité réduite.

Société

Pour les personnes à mobilité réduite, l’exécution de certaines tâches, même les plus élémentaires, peut constituer un véritable défi. Par exemple, chez les personnes souffrant d’une lésion de la moelle épinière, de sclérose en plaques ou d’infirmité motrice cérébrale, une position assise ou couchée prolongée augmente le risque de développer des escarres. Comme ils ne disposent pas de la mobilité nécessaire pour inspecter leur propre peau, ces escarres passent souvent inaperçus. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi souffrir de problèmes intestinaux et notamment être incapables de contrôler le réflexe intestinal. De ce fait, se rendre aux toilettes peut leur prendre beaucoup de temps et nécessiter l’aide de prestataires de soins ou d’accompagnateurs. Non seulement ce type de problème perturbe gravement la qualité de vie de ceux qui y sont confrontés, mais cela peut également mettre leur vie en danger. Heureusement, la technologie a ouvert la porte à une gamme de dispositifs d’assistance innovants qui, dans le cas d’une commercialisation, pourraient changer la donne pour les personnes à mobilité réduite. «Les technologies d’assistance offrent aux personnes aux capacités fonctionnelles réduites la possibilité de mener une vie plus autonome», déclare Tord Are Meisterplass, fondateur de Independence Gear AS. Paralysé des pieds à la poitrine à la suite d’un accident de ski, M. Meisterplass a entrepris de créer des solutions susceptibles d’offrir plus d’autonomie aux personnes dont les capacités fonctionnelles sont réduites. Cela a donné naissance à Independence Gear AS, une société norvégienne spécialisée dans les technologies innovantes. Aujourd’hui, grâce au soutien du projet Dignum, financé par l’UE, l’entreprise est sur le point de mettre sur le marché deux dispositifs qui vont changer la vie de nombreuses personnes.

Des solutions spécifiques et individuelles

En raison de la taille limitée du marché scandinave, Independence Gear AS vise aussi les marchés allemand et britannique, plus importants et plus lucratifs. Le projet Dignum a fourni l’étude de marché dont la société avait besoin pour y parvenir. «Les coûts d’entrée sur un marché international sont élevés, surtout pour les dispositifs médicaux», déclare Bo Solesvik Oppedal, administrateur d’Independence Gear AS. «En plus de la traditionnelle analyse de la concurrence, il faut également tenir compte des règles et des réglementations spécifiques en vigueur dans chaque pays au niveau de la certification des dispositifs médicaux.» Le projet initial de l’entreprise était de mettre sur le marché Dignum, son dispositif multifonction. Ce dispositif est conçu pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’utiliser les toilettes et d’effectuer elles-mêmes les soins intestinaux et les tâches d’ordre hygiénique, notamment le fait de se faire un lavement, de se nettoyer, de s’essuyer et de repérer d’éventuels escarres. Grâce à ses recherches, la société s’est rendu compte que la demande pour un tel dispositif était limitée et que la volonté de payer pour l’acquérir était encore plus faible. Étonnamment, elle a en revanche remarqué un vif intérêt pour la fonction d’inspection de la peau du dispositif. «Le besoin d’un dispositif d’assistance pour inspecter la peau et prévenir les escarres est bien plus important que le besoin d’un dispositif d’assistance pour les lavements», explique M. Oppedal. «Après nous être rendu compte que des problèmes aussi spécifiques et individuels requièrent des solutions qui le sont tout autant, nous avons fini par abandonner l’idée de développer un outil multifonctionnel.»

Répondre aux besoins réels du marché

Pour mieux répondre aux besoins réels du marché, Independence Gear AS développe actuellement deux dispositifs d’assistance. «Grâce à ce projet, la conception originale de l’outil multifonctionnel a évolué vers la conception de deux dispositifs distincts et spécialisés, l’un pour l’insertion du lavement, appelé Dignum, et l’autre pour l’inspection de la peau, appelé Spectum», précise M. Oppedal. Comme Spectum est un outil non invasif, il ne nécessite aucune certification spéciale, ce qui signifie qu’il peut être mis sur le marché plus rapidement. Si un financement approprié est trouvé, ces dispositifs pourraient être mis sur le marché d’ici 2021.

Mots‑clés

Dignum, dispositifs d’assistance, technologie d’assistance, mobilité réduite, lésions de la moelle épinière, sclérose en plaques, infirmité motrice cérébrale, escarres, soins de santé, Independence Gear AS, dispositifs médicaux

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application