CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Dramatically improving chronic knee pain from osteoarthritis using an active steering telescopic microcatheter device in conjunction with a new ultra-low friction hydrophilic coating

Informations projet

N° de convention de subvention: 877740

  • Date de début

    1 Août 2019

  • Date de fin

    31 Decembre 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 71 429

  • Contribution de l’UE

    € 50 000

Coordonné par:

CRANNMED LTD

Français FR

Des perles solubles aident à traiter les douleurs chroniques du genou

L’ostéoarthrite du genou, une usure douloureuse de l’articulation, est actuellement la quatrième cause d’invalidité dans le monde. Une approche innovante de traitement pourrait soulager des millions de personnes par le biais d’une intervention peu invasive.

Santé
© Sebra, Shutterstock

Les personnes atteintes de cette maladie dégénérative progressive souffrent de douleurs chroniques pendant 28 ans en moyenne, ont une qualité de vie réduite et présentent des niveaux élevés de dépression. La mobilité réduite provoquée par cette maladie entraîne également la perte d’emploi et de vastes coûts économiques pour les individus et la société. «Nous avons été surpris de découvrir que même si l’ostéoarthrite du genou affecte plus de 327 millions de personnes dans le monde et présente un coût sociétal d’1 % du produit national brut, il existe peu d’options de traitement alternatif pour cette maladie dégénérative en cours d’évaluation», explique Shelly Moloney, directrice de recherche et développement à CrannMed et chercheuse du projet ADDEGE. Actuellement, les seules options de traitement disponibles sont soit inefficaces (opioïdes et médicaments qui créent une grande dépendance, qui occasionnent de graves problèmes de santé et peuvent entraîner la mort), soit extrêmement douloureuses (chirurgie lourde et coûteuse de remplacement du genou). Le projet ADDEGE, financé par l’UE, dirigé par l’entreprise biomédicale CrannMed, était axé sur le traitement des douleurs chroniques et de l’immobilité occasionnées par l’ostéoarthrite du genou. L’objectif consistait à créer une option de traitement peu invasive et peu coûteuse pour traiter tous les symptômes de l’ostéoarthrite du genou, tout en ralentissant la progression de la maladie.

Des perles biorésorbables

Les chercheurs ont créé des particules emboliques biorésorbables, à savoir des perles qui obstruent les vaisseaux sanguins en excès dans le genou. Ces perles se dégradent naturellement par la suite dans l’organisme. «Nos particules seront entièrement réabsorbées en deux ou trois jours, ce qui laisse suffisamment de temps pour perturber et interrompre le cycle destructeur de l’ostéoarthrite du genou. Cela permet d’administrer un deuxième traitement le cas échéant, de prévenir les problèmes de déplacement des particules et de mettre fin au blocage permanent des vaisseaux sanguins», explique Mme Moloney. Ce système utilise un microcathéter à ballonnet pour délivrer les perles et diriger le flux sanguin. Le microcathéter à ballonnet de CrannMed délivre les perles pour obstruer les vaisseaux sanguins en excès, un symptôme majeur de l’ostéoarthrite du genou, ce qui, par la suite, met fin au cycle de dégradation néfaste de la maladie. Les radiologues interventionnels utiliseront la panoplie de traitements lorsqu’ils réaliseront une embolisation artérielle du genou. Cette procédure dure environ une heure et demie, ce qui signifie que les patients peuvent quitter l’hôpital le même jour, quelques heures après avoir reçu le traitement. L’embolisation de l’artère géniculée a montré de meilleurs résultats que les options de traitement actuelles, car elle évite un traitement médicamenteux à vie, restaure la mobilité, accroît la qualité de vie, met un terme aux douleurs chroniques et représente la seule solution qui ralentit la progression de la maladie.

Étendre les avantages

La subvention a permis au projet ADDEGE d’achever une étude de marché approfondie pour son nouveau système de traitement innovant. «Nous en concluons qu’il existe une opportunité de marché viable pour la panoplie de traitements de CrannMed initialement destinée à l’embolisation de l’artère géniculée, qui représente une intervention peu invasive pour le traitement de l’ostéoarthrite du genou chronique. L’embolisation de l’artère prostatique, qui représente une autre intervention mineure pour le traitement des prostates hypertrophiées, pourrait aussi en bénéficier, tout comme les traitements destinés à large éventail de tumeurs vasculaires», indique Mme Moloney. L’équipe a confirmé l’intérêt de plusieurs experts médicaux qui sont enthousiastes à l’idée d’entamer des essais cliniques avec ce produit.

Des essais supplémentaires

Le projet se concentre désormais sur la finalisation des essais sur des modèles animaux qui démontreront la faisabilité de ce système. «Les étapes à long terme porteront sur la capacité à commercialiser les produits. La commercialisation sera incarnée par des ventes directes aux cliniciens qui participent aux essais cliniques dans l’UE et aux États‑Unis; s’en suivra l’introduction de distributeurs spécialisés pour pénétrer le marché en Asie, dans l’UE, au Japon et aux États‑Unis», indique Mme Moloney.

Mots‑clés

ADDEGE, genou, ostéoarthrite, douleurs, articulation, traitement, panoplie, essais, chronique

Informations projet

N° de convention de subvention: 877740

  • Date de début

    1 Août 2019

  • Date de fin

    31 Decembre 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 71 429

  • Contribution de l’UE

    € 50 000

Coordonné par:

CRANNMED LTD