Skip to main content

Personalised Connected Care for Complex Chronic Patients

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des outils numériques pour soutenir les services de soins intégrés pour les patients atteints de maladies chroniques

Les patients atteints de maladies chroniques complexes souffrent de multiples morbidités et nécessitent souvent des soins continus à domicile. Une initiative européenne a développé un système d’autogestion intelligent pour améliorer les prestations de soins de ces patients.

Santé

En Europe, sept lits d’hôpital sur dix sont occupés par des personnes atteintes de maladies chroniques et nécessitant des soins intégrés à long terme. Pour améliorer les soins et réduire les coûts associés, une coordination minutieuse des systèmes de santé et de protection sociale est essentielle.

Des outils numériques pour des soins intégrés

Pour résoudre ce problème, le projet CONNECARE, financé par l’UE, a étudié différents outils numériques pour prendre en charge la gestion adaptative des cas de patients chroniques et le travail collaboratif entre les différents intervenants, notamment les patients et leurs familles. Un système d’autogestion sous la forme d’une application installée sur le smartphone ou la tablette du patient surveille ses différents paramètres, notamment son activité physique et son état de santé, au moyen de dispositifs médicaux et de questionnaires autodéclarés, de tâches de rééducation, d’activités de sommeil et de prise de médicaments. En plus d’accéder à ses données et de surveiller sa santé, le patient peut communiquer avec les médecins pour avoir des retours détaillés. En cas d’anomalies, et pour prévenir et éviter les situations dangereuses et incontrôlées, les professionnels de la santé reçoivent des alertes sur le système de gestion de cas intelligent et adaptatif, accessible via le web. Cela leur permet de changer rapidement les médicaments du patient et de prévenir la réhospitalisation. Dans le même temps, si la santé du patient s’améliore, les médecins peuvent réorganiser leur plan de soins de santé. Des conseils et des recommandations sont également disponibles sous forme de texte, d’images ou de vidéos. «Pour améliorer l’engagement et la satisfaction du patient, l’application doit être perçue comme faisant partie intégrante du traitement», souligne Felip Miralles, le coordinateur du projet. À cette fin, des efforts considérables ont été consacrés à la conception d’une application simple avec des fonctionnalités peu nombreuses, claires et efficaces. Les patients ont montré un plus grand engagement, sachant qu’ils étaient surveillés et recevaient des commentaires de professionnels de santé.

Impact de CONNECARE et perspectives d’avenir

Le système CONNECARE a été testé en pratique clinique réelle plutôt que dans le cadre d’études pilotes ou contrôlées. À cette fin, le système CONNECARE de base a été adapté à quatre situations cliniques sur trois sites aux Pays-Bas, en Espagne et en Israël. Ces sites représentaient différents modèles de soins de santé, avec des variations dans les protocoles de gestion des patients et les infrastructures informatiques. L’objectif consiste à transférer ensuite la technologie vers d’autres régions d’Europe. La mise en œuvre de l’application a démontré un impact immédiat sur les patients et les établissements impliqués. «Pour les citoyens souffrant de maladies chroniques, CONNECARE propose un nouveau modèle de soins de santé avec des avantages immédiats», poursuit Felip Miralles. Avec ces nouveaux outils numériques, le projet CONNECARE propose une approche globale du défi que représente l’intégration verticale et horizontale des soins de santé et sociaux pour une meilleure prise en charge de la multi-morbidité. Les avantages peuvent être observés aux niveaux social et organisationnel. Les rendez-vous chez le médecin sont coordonnés, et les services de différentes unités hospitalières sont fournis séquentiellement ou simultanément sans interruption, ce qui améliore l’efficacité et les résultats des soins. Fait intéressant, les patients s’engagent dans de nouvelles activités sociales et physiques, avec des conséquences importantes pour leur santé. Dans l’ensemble, CONNECARE répond au besoin d’une nouvelle infrastructure de santé numérique en ce qui concerne les dossiers des patients et les systèmes de gestion des flux de travail. Il peut surtout démontrer l’efficacité des interventions cliniques, des ressources d’autogestion ou des interventions de coaching comportemental, à l’échelle mondiale. Le système CONNECARE est prêt à prendre en charge les patients, quelles que soient leurs pathologies. Pendant la pandémie de COVID-19, CONNECARE pourrait servir de moyen de surveillance à distance pour les patients infectés à domicile ou ayant quitté l’hôpital. Le système peut contribuer à résoudre les problèmes de santé à distance, en offrant les meilleurs conseils de santé possibles.

Mots‑clés

CONNECARE, application, système d’autogestion, maladies chroniques complexes, outil numérique, smartphones, télésurveillance

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application