Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des outils en ligne destinés aux PME et au secteur public, pour une meilleure adoption des sources d’énergie renouvelables

Une initiative financée par l’UE a introduit un moteur de recherche et un répertoire permettant de recueillir des données, de partager des informations et de répondre aux besoins des acheteurs publics et des PME en matière d’adoption de sources d’énergie renouvelables (SER).

Société

Le marché public écologique (MPE) est un système dans lequel des organismes du secteur public utilisent leur pouvoir d’achat pour choisir des biens, des services et des travaux écologiques qui peuvent contribuer de manière significative à une consommation et à une production durables. Les MPE joueront un rôle essentiel dans les efforts fournis par l’UE pour que son économie devienne plus efficace en termes d’utilisation des ressources. C’est là qu’intervient le projet XPRESS, financé par l’UE, qui soutient les marchés publics afin de faciliter la coopération entre les PME et le secteur public pour l’adoption des SER dans toute l’UE. Pour atteindre son objectif, le projet a lancé un moteur de recherche permettant aux PME d’accéder aux appels d’offres liés aux SER et une base de données contenant les précédents appels d’offres SER destinés aux autorités publiques souhaitant adopter les technologies SER par le biais de marchés publics écologiques.

Un portail unique pour tout ce qui concerne les SER

Le moteur de recherche permet «aux utilisateurs de trouver les appels d’offres les plus récents publiés sur Tenders Electronic Daily (TED), selon un ensemble personnalisé de codes CPV (thèmes de contrats), de mots clés, de date limite, de pays et de type de document», selon un article du site web «Energy Global». La base de données encourage «les acheteurs publics à mettre en œuvre les Marchés publics écologiques avec un ensemble de plus de 3 900 appels d’offres adaptés aux PME et adoptant les SER, publiés de 2016 à 2018, stockés dans une base de données en ligne sur la plateforme XPRESS.» Il est possible de rechercher parmi tous les anciens appels d’offre selon des mots clés, la terminologie commune des marchés publics, la fourchette budgétaire, l’année et le pays. L’article de presse précise: «Les deux outils combinés sont destinés à accroître la demande et l’offre concernant les technologies SER dans l’UE, grâce aux recherches effectuées par le consortium XPRESS sur la base des ensembles de données de l’Innobaromètre Flash et de l’Eurobaromètre pour les années 2015 et 2017; de l’ensemble de données TED; de l’ensemble de données EUROSTAT sur l’ACV; d’une enquête qui sera lancée sur le portail XPRESS; des ateliers de co-création XPRESS et de plus de 20 études de cas. Sur le portail XPRESS, les acheteurs publics découvriront des technologies et des solutions SER qu’ils ne connaissaient pas et les PME pourront pénétrer de nouveaux marchés et proposer leurs solutions innovantes aux autorités publiques.» Le projet XPRESS (Soutien aux marchés publics visant à faciliter la collaboration entre les PME et le secteur public pour le développement et l’adoption des SER dans les régions) se déroulera jusqu’en août 2022. Il vise à «faciliter l’introduction de technologies SER innovantes et à augmenter la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie,» comme indiqué sur CORDIS. Le projet permettra également de «démontrer l’impact positif des MPE innovants sur les villes, les municipalités et les PME en termes d’économies d’énergie, d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de carbone.» Selon le site web du projet, XPRESS «cartographie les besoins énergétiques à faible teneur en carbone des villes et municipalités européennes, analyse les obstacles perçus et réels aux investissements dans les innovations SER et développe de nouvelles méthodologies d’évaluation de l’impact financier, économique et environnemental des technologies SER. Il développera également des outils financiers pour soutenir l’utilisation des technologies vertes dans les régions et municipalités européennes.» Parmi les autres objectifs figure la «collecte de bonnes pratiques relatives aux outils de financement pour les technologies renouvelables innovantes, une attention particulière étant portée aux politiques d’achats écologiques». Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet XPRESS

Mots‑clés

XPRESS, marchés publics écologiques, PME, secteur public, sources d’énergie renouvelables