Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Partage de données, échange d’expertise et outils de coordination pour développer une réponse efficace contre le COVID-19

Une infrastructure de recherche européenne pour les données de sciences de la vie soutient des efforts scientifiques mondiaux pour aider à lutter contre la pandémie de coronavirus.

Santé

Malgré le nombre sans précédent d’initiatives scientifiques à l’échelle mondiale visant à combattre le COVID-19, le partage de données et de résultats d’une manière coordonnée et rapide afin de développer des traitements et des vaccins s’est révélé difficile. Le projet ELIXIR-CONVERGE financé par l’UE compte précisément répondre à ce problème en rassemblant des données de recherche issues des systèmes de santé européens. ELIXIR CONVERGE, le laboratoire européen de biologie moléculaire, l’Institut Européen de bioinformatique, ainsi que plusieurs autres collaborateurs déploient actuellement une plateforme de données européenne dédiée à la COVID-19 pour accélérer la collecte et le partage de données complètes à partir de différents sources pour le compte des communautés de la recherche européennes et mondiales. Le portail de données COVID-19 sera connecté au nuage européen pour la science ouverte. «Le portail de données COVID-19 permettra aux chercheurs de télécharger, d’accéder et d’analyser des données de référence ainsi que des ensembles de données spécialisés liés à la COVID-19. Il constituera le point d’entrée principal vers les fonctions d’un projet plus vaste, la plateforme de données européenne dédiée à la COVID-19», comme l’explique la section «About» du portail de données. Les deux composants connectés de la plateforme de données européenne dédiée à la COVID-19 sont «SARS-CoV-2 Data Hubs (centres de données sur SARS-CoV-2), qui organisera le flux de données séquentielles liées à l’épidémie, et permettra un partage ouvert total pour les communautés de la recherche européennes et mondiales», et «COVID-19 Data Portal (portail de données COVID-19), qui rassemblera et mettra continuellement à jour les ensembles de données et les outils pertinents liés à la COVID-19, hébergera le partage de données séquentielles, et facilitera l’accès à d’autres ressources dédiées à SARS-CoV-2». Cité dans un article, le directeur d’ELIXIR, le Dr Niklas Blomerg commente: «Nous devons développer des méthodes universellement applicables permettant aux chercheurs de tous les pays d’accéder à des données pertinentes. Les données doivent sans doute rester là où elles ont vu le jour, mais cela ne signifie pas qu’il soit impossible de les employer dans le cadre d’autres recherches». Selon le même article, le Dr Blomberg souligne la manière dont «la pandémie a mis en lumière les besoins européens en matière d’infrastructure permettant aux chercheurs de chercher et de comparer des données de santé, et facilitant la prise de meilleures décisions de la part des décideurs politiques pour les crises futures».

Une action coordonnée

Le projet ELIXIR-CONVERGE (Connect and align ELIXIR Nodes to deliver sustainable FAIR life-science data management services) qui soutient le portail de données COVID-19, prendra fin en janvier 2023. Son objectif est d’aider à normaliser la gestion des données des sciences de la vie dans toute l’Europe. «La phase opérationnelle initiale de ELIXIR, soutenue par le projet H2020 ELIXIR-EXCELERATE (2015-2019), s’est focalisée sur la coordination et la fourniture de services bioinformatiques à partir de nœuds nationaux», comme l’indique le site web du projet. «Cela permet de poser les bases d’une infrastructure européenne coordonnée pour les science de la vie. Le projet ELIXIR-CONVERGE s’appuiera sur ces réussites pour développer un autre composant essentiel: la mise à disposition dans toute l’Europe d’un soutien de gestion des données distribué à l’échelle locale. Cette initiative se basera sur une boîte à outils à destination des chercheurs, permettant la gestion du cycle de vie de leurs données de recherche, dans le respect des normes internationales». Le projet ELIXIR-CONVERGE contribuera à la «création d’une fédération européenne de données au sein de laquelle des opérations nationales interconnectées permettront aux utilisateurs d’extraire des connaissances à partir d’ensembles de données sur les sciences de la vie à la fois importants, variés et distribués». Le projet implique 29 instituts issus de 22 pays différents. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet ELIXIR-CONVERGE

Mots‑clés

ELIXIR-CONVERGE, ELIXIR, COVID-19, coronavirus, pandémie, SARS-CoV-2, données

Articles connexes