Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un logiciel de stationnement intelligent développe le potentiel de planification urbaine

Enrichir les logiciels de stationnement intelligent avec des capacités de planification urbaine pourrait permettre l’avènement de villes intelligentes plus vertes et mieux conçues.

Transports et Mobilité

Les solutions de stationnement intelligent sont des systèmes et des dispositifs conçus pour aider les conducteurs à trouver des places de stationnement libres. Parmi les applications de cette technologie, on retrouve la surveillance en temps réel du remplissage de stationnement sur la base de capteurs de détection de véhicules. On retrouve également de panneaux d’informations numériques, des kiosques de paiement et des applications mobiles de stationnement intelligent. «Un stationnement intelligent signifie que les citoyens n’ont pas de difficulté à trouver des places de stationnement», explique Ricardo Vitorino, coordinateur du projet QPARK et responsable de la recherche et de l’innovation des villes intelligentes chez Ubiwhere, au Portugal. «Ils peuvent accéder à une place libre le plus rapidement possible, et payer par voie numérique.» La technologie soutient également les municipalités et les responsables des espaces de stationnement pour parvenir à une meilleure efficacité opérationnelle, et pour réduire l’encombrement de la circulation. La compréhension des schémas de mobilité permet d’optimiser le remplissage des espaces de stationnement, et de réduire les pics de pollution. «Les solutions existantes de stationnement intelligent sont généralement uniquement centrées sur le défi de mobilité spécifique lié au stationnement», remarque Ricardo Vitorino. «Il s’agit d’une occasion ratée. Les données recueillies pourraient servir, une fois associées à d’autres activités de planification urbaine, à faire un pas de géant vers les villes intelligentes

Des scénarios concrets

Le projet QPARK s’appuie sur la solution Smart Parking existante d’Ubiwhere. Elle se compose de capteurs électromagnétiques de détection de véhicules et d’une plateforme logicielle intelligente qui collecte et traite toutes les données. L’objectif de cette initiative financée par l’UE était d’enrichir la plateforme avec des capacités de planification urbaine. En pratique, cela signifie que l’outil pourrait servir aux urbanistes pour évaluer les routes et les espaces de stationnement les plus touchés par certains événements au sein d’une ville donnée. La plateforme pourrait ensuite générer des rapports pour améliorer la situation. Pour ce faire, Ricardo Vitorino et son équipe ont adapté leur solution Smart Parking pour lui permettre d’utiliser CARMA, un langage de modélisation développé lors d’un précédent projet financé par l’UE. «Cela permet à la plateforme de simuler l’utilisation des routes et des zones de stationnement d’une ville», indique-t-il. Une des autres innovations clés de la plateforme est sa capacité à importer des cartes issues du monde réel à partir d’OpenStreetMap. Cela signifie que la plateforme d’Ubiwhere est dynamiquement applicable à des scénarios concrets. Les utilisateurs peuvent également insérer certains paramètres dans le moteur de simulation de la plateforme, tels que la durée d’un événement ou la durée moyenne du stationnement. Ricardo Vitorino et son équipe sont par la suite parvenus à appliquer leur solution dans le cadre du projet QPARK pour analyser les routes et les zones de stationnement dans la ville portugaise d’Aveiro.

Des capacités de planification urbaine

Le résultat final, indique Ricardo Vitorino, est une plateforme qui prend en charge plusieurs analyses multivoies et génère des rapports de planification urbaine en tant que service. «Il s’agit de la plus grande réussite de ce projet», affirme-t-il. «En développant un système qui exploite les simulations de stationnement et de circulation, nous sommes en mesure de fournir des capacité supplémentaires de planification aux villes intelligentes.» Par exemple, les urbanistes peuvent simuler et analyser les contraintes des garages et des espaces lors de modifications ou de fermetures de routes, ou en cas d’augmentation de la circulation dans le cadre d’événements populaires. Cela devrait permettre de concevoir une offre de stationnement plus efficace, de réduire la circulation routière ainsi que les émissions associées. «Nous souhaitons utiliser les connaissances obtenues dans le cadre du projet QPARK pour continuer à améliorer notre plateforme Smart Parking», poursuit Ricardo Vitorino. «Nous gérons également d’autres projets, pour lesquels nous analysons les schémas de mobilité des véhicules pour optimiser l’utilisation des flottes de véhicules d’entreprise.» La solution de planification urbaine pourrait également aider Ubiwhere à se différencier des autres fournisseurs de solutions similaires sur le marché, pour accéder à de nouvelles opportunités commerciales. «Nous espérons que ce type de fonctionnalité nous rapprochera également des centres de recherche et des universités innovants», indique Ricardo Vitorino.

Mots‑clés

QPARK, stationnement, villes intelligentes, urbain, pollution, numérique, capteurs, intelligent, circulation, encombrement, ville

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application