Skip to main content

Cost-effective and resource-saving smart shower

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une douche intelligente pour une Europe plus propre d’une façon plus écologique

Les douches ordinaires utilisent et gaspillent de grandes quantités d’eau. En recyclant l’eau et en réduisant la consommation d’énergie, un nouveau panneau de douche sophistiqué pourrait atténuer ce problème.

Technologies industrielles

Dans un ménage européen moyen, la douche représente plus d’un tiers des pertes d’eau et environ un quart de la consommation en matière de chauffage. Une douche normale consomme entre 30 et 80 litres d’eau, chaude et relativement propre, cette eau finissant sa course directement dans les égouts. Environ 90 % de l’énergie utilisée pour chauffer l’eau est également perdue. Dans un monde où la rareté de l’eau et la consommation excessive d’énergie constituent des problèmes dont la résolution est essentielle, une solution efficace pour les douches pourrait procurer d’énormes avantages, tout en améliorant le processus même de la douche. Le projet SmartShower, géré par Flow Loop au Danemark, a conçu l’Eco Loop, un panneau de douche innovant qui recycle l’eau et l’énergie en utilisant des composants standards disponibles dans le commerce. L’Eco Loop est basé sur un couvercle de bonde de douche intelligent, en instance de brevet, qui permet d’assurer le processus de recyclage. «Flow Loop souhaite réduire de façon radicale la consommation d’une douche en eau et en énergie sans pour autant en sacrifier l’expérience. En recyclant l’eau pendant une douche, nous pouvons économiser entre 75 et 85 % de l’eau et de l’énergie», explique Troels Grene, PDG et cofondateur de Flow Loop, qui a accueilli le projet soutenu par l’UE. Selon le plan d’affaires de Flow Loop, au bout de cinq ans sur le marché européen, Eco Loop permettra d’économiser chaque année 4,2 milliards de litres d’eau et 109 millions de kWh d’énergie. Cette innovation pourrait également présenter d’énormes avantages environnementaux en permettant d’économiser 24 000 tonnes d’émissions de CO2.

Un panneau intelligent

Le panneau a deux modes de fonctionnement principaux. En mode normal, l’eau s’écoule à partir de l’alimentation principale, à l’instar d’une douche classique. En mode recyclage, l’eau est puisée dans le sol et passe à travers une série de filtres, avant d’être purifiée aux UV, ce qui élimine les bactéries et les agents pathogènes. L’eau recyclée est ensuite mélangée à de l’eau chaude courante afin de maintenir la température souhaitée. Un cycle de rinçage s’effectue avant et après chaque douche, l’eau étant renvoyée dans le système pour nettoyer les filtres et s’assurer qu’elle n’est aucunement partagée entre les différents utilisateurs.

Un avantage sur la concurrence

L’Eco Loop présente un avantage par rapport à des concurrents comparables, car il peut être installé dans des douches existantes. Cela rend le système vraiment facile à installer, le processus d’installation s’apparentant à celui d’un lave-vaisselle. En outre, il permet de garantir un retour sur investissement court aux clients potentiels par rapport aux modèles concurrents. «L’installation aisée et rapide, évitant d’avoir à reconstruire la salle de bains, est un élément essentiel, tout comme nos filtres autonettoyants, qui permettent de limiter l’entretien au minimum absolu», ajoute Troels Grene. Le produit est également en concurrence avec les pommes de douche économes en eau et les dispositifs incitatifs, qui ont pour objectif de pousser les gens à économiser l’eau en réduisant leur consommation. «Ce sont des options moins onéreuses, mais elles ne permettent que des économies limitées et sacrifient l’expérience de la douche. Flow Loop offre une expérience de douche supérieure avec un débit dépassant de 50 % celui des douches dites économes en eau. Par ailleurs, elle n’utilise qu’une fraction de la quantité d’eau et d’énergie consommée par ses concurrents», explique Troels Grene.

À la recherche d’un financement

«Nous sommes très heureux et reconnaissants du soutien dont nous avons bénéficié jusqu’à présent et nous espérons que l’UE nous aidera à financer le développement final», indique-t-il. L’équipe est à la recherche de fonds supplémentaires pour poursuivre le développement du produit et mettre le système sur le marché. La subvention octroyée par l’UE a été utilisée pour étudier sa faisabilité technique et commerciale. «Au niveau du marché, le moment est bien choisi. Le monde a besoin de solutions pour réduire la consommation d’eau et d’énergie», fait remarquer Troels Grene.

Mots‑clés

SmartShower, douche, intelligent, environnement, recycler, eau, énergie, économie

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application