Skip to main content

European Network of Regions On SustainablE WOOD mobilisation

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un réseau européen libère le potentiel des ressources forestières durables

Matériau écologique et polyvalent source d’énergie verte, le bois est une ressource qui gagne de plus en plus d’importance. Son potentiel n’est toutefois pas pleinement exploité, si l’on tient compte de l’augmentation nette annuelle du couvert arboré des forêts d’Europe.

Changement climatique et Environnement
Alimentation et Ressources naturelles

Les forêts d’Europe sont actuellement confrontées à plusieurs défis, notamment les effets du changement climatique. Les sylviculteurs, les propriétaires forestiers et les autorités publiques sont à la recherche de solutions durables. «La difficulté était d’aider les acteurs de la chaîne de valeur du bois à mobiliser, de manière plus durable, davantage de bois issus des forêts européennes, tout en préservant leur valeur écologique et sociale indéniable», explique Anthony Salingre, coordinateur du projet ROSEWOOD, financé par l’UE.

Un réseau de transfert de connaissances en faveur d’une mobilisation durable du bois européen

Les partenaires du projet ont mis en place un réseau transeuropéen afin de transférer les meilleures pratiques et les innovations en matière de mobilisation durable du bois, au cœur du duquel se trouvent quatre hubs régionaux axés sur la mobilisation durable du bois dans le nord, le centre, l’est et le sud de l’Europe. Ils ont engagé un dialogue et une collaboration sur la mobilisation du bois entre les professionnels, les experts et les acteurs politiques et économiques. «Le maître mot de ces activités était le transfert de connaissances entre les hubs, pour permettre l’échange de meilleures pratiques et la création de nouveaux projets de coopération», fait remarquer Anthony Salingre. Les connexions et les synergies créées dans le cadre du réseau auront une incidence sur la filière européenne du bois, permettront de nouer de nouveaux partenariats et donneront une impulsion à une croissance durable et à de nouveaux débouchés commerciaux. Ce réseau de hubs régionaux a été restructuré et élargi grâce au projet de suivi ROSEWOOD4.0. De nouveaux pays y ont adhéré, ce qui a entraîné la création d’un nouveau hub.

Faciliter l’adoption des meilleures pratiques comme nouvelles perspectives commerciales

De concert avec les acteurs du réseau, l’équipe de ROSEWOOD a sélectionné des solutions innovantes et les meilleures pratiques du domaine et a accompagné la création de nouveaux partenariats et modèles commerciaux. Elle a élaboré une gamme d’instruments et de ressources pour la mobilisation durable du bois qui peuvent être utilisés par le réseau. Des feuilles de route fondées sur les besoins des acteurs concernés au sein des hubs régionaux mettent en évidence les meilleures pratiques et les innovations qui pourraient servir d’outils pour une mobilisation prospère et durable du bois. Une boîte à outils facilite les processus d’innovation au sein des organisations et montre comment tirer le meilleur parti des meilleures pratiques et les innovations. Des recommandations évaluent les instruments politiques actuels pour la mobilisation du bois et formulent des suggestions pour une amélioration du cadre politique de l’UE. L’accent est mis sur l’éducation, la formation, les instruments de financement et les mesures politiques. Les membres de l’équipe ont créé un explorateur qui permet de consulter toutes les meilleures pratiques et innovations en Europe par pays, par type et par domaine. Il présente plus de 100 meilleures pratiques et 30 cas d’innovation dans le domaine de la mobilisation durable du bois. Les cas présentés comprennent notamment des produits exemplaires, des concepts commerciaux et des idées émanant de tous les maillons de la chaîne de valeur du bois, comme de nouveaux services de numérisation de la gestion forestière ou la réutilisation innovante du bois pour créer de nouveaux châssis de fenêtres. La plateforme en ligne présente également des exemples d’excellence en matière de mobilisation du bois qui nous viennent de 10 pays européens. «ROSEWOOD a amorcé une dynamique d’échange de connaissances entre les régions afin d’améliorer la durabilité générale des pratiques de mobilisation du bois dans l’UE», conclut Anthony Salingre. «Ces hubs servent de point de contact aux acteurs concernés, leur permettant de trouver des partenaires potentiels et des sources de connaissances provenant d’autres pays et susceptibles d’employer des pratiques pertinentes pour soutenir la durabilité de leurs activités.»

Mots‑clés

ROSEWOOD, bois, mobilisation du bois, meilleures pratiques, forêt, hub régional

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application