Skip to main content

Simplifying Aerial Intelligence

Article Category

Article available in the folowing languages:

La surveillance aérienne atteint de nouveaux sommets en termes d’accès et de qualité

Accélérer l’adoption de la technologie des drones, en dépit des réglementations complexes et d’un coût initial élevé, représente un défi considérable. Un projet financé par l’UE s’attaque à ces obstacles grâce à une surveillance aérienne à la pointe de la technologie.

Économie numérique

Outre le coût élevé et la complexité de l’exploitation de ce type d’engins, les entreprises ne sont tout simplement pas habituées à travailler avec des opérateurs et du matériel spécifiques aux drones. Par ailleurs, chaque client est différent et a besoin à la fois de solutions de bout en bout intégrées à ses systèmes et d’opérateurs familiarisés avec ses activités.

La synergie DroneGrid-Sitemark

Sitemark, société hôte du projet DroneGrid financé par l’UE, a révolutionné l’inspection des actifs en 2D et 3D en utilisant des drones, et ce grâce à sa plateforme d’entreprise sophistiquée de surveillance aérienne. Pour que ses clients puissent intégrer la surveillance aérienne de manière transparente dans leurs flux de travail, Sitemark a développé des algorithmes d’automatisation des vols qui simplifient considérablement l’acquisition des données pour les missions complexes. Cela permet aux entreprises de se concentrer sur les données et les résultats, et d’éviter de se retrouver embourbées dans des problèmes concernant par exemple le matériel d’acquisition ou un traitement sophistiqué des informations collectées. Cela se traduit par une grande cohérence au niveau de l’acquisition des données, un aspect essentiel pour proposer des analyses spécifiques aux différents secteurs industriels. Une couche API (interface de programmation d’applications) permet d’intégrer divers services externes afin d’améliorer la qualité des données. Depuis sa création en 2018, Sitemark a continué à développer des solutions et à commercialiser sa plateforme. «Notre attention s’est portée sur les clients des secteurs de l’énergie et de la construction», explique Vishal Punamiya, coordinateur du projet DroneGrid et directeur stratégique chez Sitemark. De nouveaux logiciels ont été développés par Sitemark pour diverses applications pratiques. Il s’agit notamment du traitement des images, de l’automatisation des vols et des algorithmes d’IA nécessaires pour intégrer les changements dynamiques en cours de vol afin d’assurer une résolution cohérente. «Tout en nous efforçant de perfectionner le logiciel, nous nous sommes également servis des nouvelles innovations à l’essai pour l’inspection de structures verticales telles que les tours de télécommunication, les ponts et les éoliennes», fait remarquer Vishal Punamiya.

Réussites commerciales et progrès accomplis

Au début du projet DroneGrid, «nous avions pour objectif d’étendre l’ensemble de la plateforme et de ses applications à divers secteurs, et de faire évoluer la solution sur le plan commercial grâce à un leadership en matière de produits et de technologies», explique Vishal Punamiya. Cette stratégie a connu un succès retentissant, et les statistiques concernant la période 2018-2021 ne laissent aucun doute à ce sujet. «Le nombre de pays dans lesquels nous exerçons nos activités est passé de 15 à 40, et nos clients ont triplé, passant de 30 à plus de 150.» Sitemark compte désormais 16 partenaires qui génèrent plus de 30 % du chiffre d’affaires, ce qui témoigne de l’intérêt suscité par sa technologie. En 2018, aucun partenariat n’avait encore été mis en place. Il y a eu beaucoup de défis à relever tout au long de ce développement fulgurant, mais l’équipe a su en tirer des avantages. Dans un contexte de gestion délicat en raison de la COVID, l’entreprise a renforcé son personnel à temps plein en le faisant passer de 30 à 45 personnes, et les membres expérimentés de l’équipe se sont chargés de l’accueil des nouvelles recrues. Il a été difficile de se concentrer sur l’essentiel, comme c’est souvent le cas avec les nouvelles technologies lorsqu’on est confronté à tout un éventail d’opportunités. Même si ça n’a pas été facile à accepter, l’équipe a dû se recentrer sur son objectif principal et sa mission. «Cela nous a permis de nous concentrer sur les marchés cruciaux et d’accroître nos revenus, notre notoriété ainsi que notre expertise», ajoute Vishal Punamiya.

Prochain objectif

Sitemark a pour ambition d’étendre son modèle et d’accroître ses revenus au travers de partenariats, son objectif actuel portant sur une augmentation de 50 % d’ici 2023. La société prévoit également de lancer de nouveaux produits destinés à des clients autonomes et de rendre la plateforme plus agnostique en termes de données. Cela permettrait aux clients d’intégrer de nouvelles couches de données au sein de la plateforme: il s’agit d’une étape essentielle pour en faire une solution de type «logiciel en tant que service» / «planification des ressources de l’entreprise» pour les actifs matériels. Concluant sur ces trois années extrêmement fructueuses, Vishal Punamiya souligne: «Nous avons eu beaucoup de chance de participer à ce programme, et Sitemark ne serait pas là où elle est aujourd’hui sans le financement H2020.»

Mots‑clés

DroneGrid, Sitemark, plateforme, drone, logiciel, inspection, renseignements aériens

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application