Skip to main content

ANTIBIOTICS CONTROL FOR ALL

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un contrôle du lait accessible à tous et en tout lieu

La résistance aux antibiotiques représente une menace sérieuse pour la santé et la chaîne de production alimentaire constitue une voie de transmission fréquente. Pour garantir que le lait est exempt de résidus provenant d’antibiotiques, une solution par contrôle automatique a été développée, ce contrôle pouvant être réalisé par n’importe quel intervenant de la chaîne de production laitière.

Santé

Au niveau mondial, le secteur agricole est le principal utilisateur d’antibiotiques. Bien qu’il garantisse la sécurité sanitaire des produits laitiers, il augmente en même temps le risque de contamination alimentaire par des résidus d’antibiotiques. Des systèmes existants permettant de détecter la présence d’antibiotiques sont utilisés dans les laiteries sur le lait collecté après la traite et, en fonction du résultat, un lot spécifique de lait peut être accepté ou rejeté. Non seulement cela retarde la production laitière mais cela peut aussi engendrer des pertes financières inutiles et avoir un impact négatif sur la crédibilité de certains éleveurs.

Une analyse automatique pour mesurer les taux d’antibiotiques dans le lait

Le projet TEST4ALL, financé par l’UE, a proposé un changement au niveau du paradigme de l’analyse alimentaire en introduisant de nouvelles méthodes de dosage réalisables sur site et en temps réel. «Notre objectif était de développer un système automatique de détection des antibiotiques utilisable par n’importe qui, à n’importe quelle étape de la chaîne de production laitière et à n’importe quel moment», explique Pedro Razquin, coordinateur du projet et directeur général de ZEULAB. Dans ce contexte, l’équipe du projet a produit un test unique capable de détecter au moins 50 antibiotiques en une seule analyse. Le test se base sur l’inhibition de la croissance microbienne de Geobacillus stearothermophilus grâce à une technologie unique qui mesure la cinétique de croissance bactérienne en temps réel. Le lait est ajouté dans l’éprouvette et l’analyse est réalisée automatiquement selon des algorithmes spéciaux qui intègrent différents paramètres. Le système est exploité par une application sur mobile, et les résultats sont stockés sur le cloud et peuvent donc être partagés en temps réel. Le dispositif Test4all a obtenu une certification pour satisfaire aux exigences du marché et a été étalonné avec succès dans le cadre d’une production industrielle. Des activités de diffusion visent à sensibiliser le public sur l’importance de l’autocontrôle de la présence d’antibiotiques et à démontrer les avantages de TEST4ALL pour les utilisateurs finaux.

Avantages et perspectives de TEST4ALL

Les laiteries collectent chaque jour le lait chez les éleveurs, ce qui nécessite une bonne coopération dans l’ensemble du secteur laitier pour garantir un lait exempt d’antibiotiques. Le système TEST4ALL propose une solution de nouvelle génération pour contrôler la présence d’antibiotiques, qui se base sur un test biologique précis. Son automatisation permet une analyse sur site et le partage immédiat des résultats. Ces caractéristiques offrent aux éleveurs et aux laiteries l’opportunité de faire une analyse de la présence d’antibiotiques avant et pendant le transport du lait en camions-citernes. L’intégration des résultats dans un système d’information en temps réel renforce la coopération tout au long de la chaîne de production laitière, des petits éleveurs installés en zone rurale aux grandes laiteries modernes, améliorant ainsi la durabilité du secteur. La mise en œuvre de ce système permettra aux laiteries de prendre de manière plus précoce des décisions quant à la gestion du lait non conforme, de réaliser des économies sur les coûts associés à son transport et à sa destruction. De plus, cela peut favoriser l’augmentation du rendement de la production laitière dans les fermes par le biais d’un contrôle strict des animaux traités. «Nous pensons que cela représente la première étape pour changer le modèle d’analyse alimentaire au niveau de la production alimentaire», souligne Pedro Razquin. Dans l’ensemble, TEST4ALL démontre que des gens non qualifiés, quel que soit l’étape de production, peuvent contribuer à la maîtrise de la sécurité alimentaire, s’ils disposent des ressources appropriées. À l’avenir, une analyse similaire à celle de TEST4ALL peut être mise en œuvre pour d’autres risques alimentaires, notamment pour les allergènes et les agents pathogènes.

Mots‑clés

TEST4ALL, lait, antibiotiques, laiterie, test, système de détection des antibiotiques, Geobacillus stearothermophilus, application sur mobile, chaine de production laitière, sécurité alimentaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application